8h30 franceinfo, France info

Présidentielle, sécurité, vaccins... Le "8h30 franceinfo" de Fabien Roussel

Le secrétaire national du PCF était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 13 mai 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Fabien Roussel, secrétaire national du PCF était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 13 mai 2021.
Fabien Roussel, secrétaire national du PCF était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 13 mai 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste français, député du Nord et candidat à l'élection présidentielle, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 13 mai 2021. Présidentielle, sécurité, vaccins... Il répond aux questions de Lorrain Sénéchal et Salhia Brakhlia.

Présidentielle : "Je ne crois pas à une candidature unique de la gauche"

Candidat officiellement déclaré à la présidentielle depuis le dimanche 9 mai, Fabien Roussel "ne croit pas à une candidature unique de la gauche""Je souhaite au contraire bousculer le débat, les idées et avoir des propositions offensives", explique le secrétaire national du PCF. "Il va bien falloir prendre le pouvoir sur l'argent, sur la finance", ajoute-t-il. 

Fabien Roussel rejette de la même façon un retrait des listes de gauche dans les régions où le Rassemblement national pourrait l'emporter en juin. "Laissez faire, laissez les électeurs choisir qui ils veulent voir au second tour et à quelle position. Oui, il y a un vent mauvais qui souffle sur la France. Je veux faire souffler un vent d'espoir. Je veux justement faire en sorte qu'on bouscule tous ces scénarios que vous prédisez ici. Laissez les Français être juges", conclut le député du Nord.

"Être le porte-voix de des élus locaux qui réclament plus de moyens, de sécurité et de sanctions"

"Je n'aime pas ce procès en laxisme qui est fait à la gauche", affirme Fabien Roussel. "Nous devons investir" le terrain de l'insécurité, dit-il. "Nous sommes beaucoup d'élus locaux [...] qui se battent pied à pied tous les jours pour que l'État, la République, réinvestissent ces quartiers et qui n'y arrivent pas, qui demandent plus de moyens de police, plus d'implantations de commissariats. Je veux être le porte-voix de ces élus locaux qui réclament plus de moyens, de sécurité et plus de sanctions", explique le candidat communiste à l'élection présidentielle.

Pour cela, Fabien Roussel propose "la création d'une police nationale de proximité dotée de 30 000 hommes et femmes qui soit statutaire. Je ne souhaite pas de la police privée comme le propose le gouvernement. Nous voulons un service public de sécurité avec des hommes et des femmes formés", détaille-t-il.

Vaccins anti-Covid : "sortir la santé des griffes de la finance"

"Sortons la santé des griffes de la finance. Ça c'est un projet de société", déclare Fabien Roussel. Le candidat communiste à l'élection présidentielle est favorable à la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid "pour empêcher [que les gros laboratoires] s'en mettent plein les poches", assure-t-il, après avoir évoqué "les dizaines de milliards de dividendes qu'ils vont se distribuer".

Fabien Roussel souhaite que soit créé un "Airbus du vaccin" : "Sur le même modèle que les États européens ont créé Airbus, sur le même modèle qu'ils ont créé une agence spatiale européenne [ESA] pour aller dans l'espace, mettons nos forces en commun en créant une agence européenne du vaccin pour produire le vaccin mais aussi le contenant du vaccin".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 13 mai 2021 :

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 13 mai 2021.
Fabien Roussel, secrétaire national du PCF était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 13 mai 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)