Pouvoir d'achat : "Si on entre dans une course de vitesse entre les prix et les salaires, l'inflation peut vraiment monter", prévient un économiste libéral

écouter (26min)

Nicolas Bouzou, économiste, et Yves Puget, directeur de la rédaction du magazine PSA, étaient les invités du 8h30 franceinfo le lundi 30 mai.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Yves Puget et Nicolas Bouzou étaient lundi 30 mai les invités de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Nicolas Bouzou, économiste, et Yves Puget, direction de la rédaction du magazine LSA, étaient lundi 30 mai les invités du 8h30 franceinfo. Ils répondaient à Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

"La tendance à l'inflation va durer", prévient l'économiste libéral Nicolas Bouzou. "On s'en sort un peu mieux dans la zone euro avec une inflation autour de 7%, mais si on entre dans une course de vitesse entre les prix et les salaires, ça peut vraiment monter et se pérenniser." Les deux hommes se prononcent également contre un gel des loyers ou contre le blocage des prix prônés par Jean-Luc Mélenchon, mais plutôt en faveur du chèque alimentaire imaginé par le gouvernement.

Blocage des prix : Jean-Luc Mélenchon "ne peut pas garantir les revenus pour les producteurs"

"Si on a des pressions salariales trop fortes, les entreprises augmentent leurs coûts et donc leurs prix, et ça n'a plus de fin", estime Nicolas Bouzou. L'économiste qui a soutenu Emmanuel Macron pendant l'élection présidentielle considère qu'"il faut augmenter les salaires à la mesure de la capacité des entreprises". Il se dit également contre le gel des loyers et demande des constructions supplémentaires. "Si les loyers sont élevés, c'est parce qu'on manque de logements."

Le directeur de la rédaction du magazine LSA se dit, lui, opposé au blocage des prix défendu par Jean-Luc Mélenchon. "Si vous dites à un boulanger qu'il va vendre toutes ses baguettes à perte, vous pouvez être sûr qu'il arrêtera de produire de la baguette", déclare Yves Puget. Selon lui, Jean-Luc Mélenchon "ne peut pas garantir les revenus pour les producteurs""Il y a les hausses des matières premières, des hausses d'électricité, des hausses salariales. Ça ne marche pas comme ça l'économie."

Leurs solutions face à l'inflation : des aides ciblées et plus de travail

Pour améliorer le pouvoir d'achat des Français, Nicolas Bouzou se dit "assez favorable" au chèque alimentaire "mais pour les plus pauvres".

"Il faut aider en priorité les gens qui ont de vraies difficultés parce que si on donne de l'argent à tout le monde, on va faire remonter l'inflation."

Nicolas Bouzou

à franceinfo

Yves Puget y souscrit mais espère que ce chèque ne servira pas uniquement à acheter des produits bio et en circuit court. "On ne peut pas donner de l'argent à des Français aux fins de mois difficiles et leur dire d'acheter des produits chers." En résumé, pour "augmenter le pouvoir d'achat sans augmenter l'inflation", l'économiste Nicolas Bouzou considère qu'il faut "augmenter l'action économique", "investir dans les entreprises" et "travailler plus".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.