Migrants à Calais, congrès des Républicains... Le "8h30 franceinfo" d'Éric Ciotti

écouter (26min)

Le candidat à l'investiture Les Républicains était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 27 octobre 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Éric Ciotti, candidat à l'investiture Les Républicains, invité du "8h30 franceinfo", mercredi 27 octobre 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes, candidat à l'investiture Les Républicains, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 27 octobre 2021. Migrants à Calais, congrès des Républicains... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Migrants de Calais : "le problème est en amont"

Interrogé sur la mission de médiation du patron de l'Office français de l'immigration et de l'intégration Didier Leschi, à Calais, où trois personnes, dont un prêtre jésuite de 72 ans, font la grève de la faim en soutien aux migrants, Éric Ciotti affirme que les migrants de Calais "sont en France pour passer en Grande-Bretagne, si on les avait empêchés de rentrer en France, on n'aurait pas cette situation""Moi, je prône que l'examen des demandes d'asiles soit proche des zones de conflits, dans nos représentations consulaires, soit à la frontière", ajoute le député. 

"Ce que je souhaite, c'est que l'on coopère fortement avec les Britanniques, parce que si on se renvoie d'un côté à l'autre les migrants, on ne s'en sortira pas. Mais je le dis, ce n'est pas là où se règlera le problème, "le problème est en amont", assure Éric Ciotti. 

Éric Ciotti soutiendra "bien sûr" le candidat LR qui sera désigné

"Je soutiendrai naturellement le candidat de ma famille politique, quel qu'il soit", affirme Éric Ciotti. "On a un beau débat aujourd'hui. Je suis persuadé que le 4 décembre, un candidat avec de la force sortira. Il lui restera ensuite une étape extrêmement importante, sans doute la plus exigeante, c'est de rassembler une majorité", explique le député qui fera "bien sûr" la campagne pour Valérie Pécresse si c'est elle qui est désignée, "j'espère que la réciproque sera vraie".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 27 octobre 2021 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.