Le budget 2024, les baisses des impôts, les profits des raffineurs... Le "8h30 franceinfo" de Thomas Cazenave

Le ministre délégué aux Comptes publics était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 15 septembre 2023.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 25 min
Thomas Cazenave, le ministre délégué aux Comptes publics, répond aux questions de Jean-Rémi Beaudot et Agathe Lambret (FRANCEINFO/RADIOFRANCE)

Le ministre délégué aux Comptes publics, Thomas Cazenave, était l'invité du "8h30 franceinfo" vendredi 15 septembre 2023. Interrogé sur la charge de la dette de la France, le budget 2024, ou encore les impôts, il répondait à Jean-Rémi Beaudot et Agathe Lambret.

Taxer "les profits excessifs" des raffineurs est "sur la table"

"À ce stade", le fait de taxer "les profits excessifs" des raffineurs "est sur la table", a confirmé Thomas Cazenave. "Nous n'excluons aucune réponse et celle-ci peut en faire partie le moment venu."

Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, s'est interrogé jeudi 14 septembre sur les "marges élevées" du raffinage, secteur dominé par TotalEnergies en France, assurant qu'il prendrait "les décisions nécessaires". Sur une éventuelle nouvelle aide aux Français sur le carburant, Thomas Cazenave n'est "pas favorable à ce qu'on remette une ristourne qui consiste à dépenser 12 milliards d'euros", une somme financée en définitive par le "contribuable".

Baisse d'impôts pour les classes moyennes : "L'engagement sera tenu" 

La promesse de deux milliards d'euros de baisses d'impôts pour les Français, "on y travaille pour 2025", a confirmé le ministre délégué chargé des Comptes publics. 

"L'engagement sera tenu avec une ambition", précise t-il : "Nous souhaitons soutenir les classes moyennes, celles et ceux qui travaillent". La forme est encore en réflexion, explique le ministre : "Pour le budget 2025, tout est sur la table".

  • Retrouvez l'interview en intégralité ici

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.