Crise du logement, prêt à taux zéro, loi SRU, locations saisonnières, sans-abris pendant les JO... Ce qu'il faut retenir de l'interview d'Olivier Klein

Le ministre délégué chargé de la Ville et du Logement était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 5 juin 2023.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 25 min
Olivier Klein, ministre délégué chargé de la Ville et du Logement, était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 5 juin 2023. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)

Olivier Klein, ministre délégué chargé de la Ville et du Logement, était l'invité du 8h30 franceinfo", lundi 5 juin 2023. Crise du logement, prêt à taux zéro, loi SRU, locations saisonnières, Sans-abri déplacés de Paris vers les régions avant la Coupe du monde de rugby ou les JO 2024... Il répondait aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

>> Crise du logement : pourquoi le nombre d'annonces de maisons et d'appartements à louer est-il en chute libre ?

Crise du logement : "Une bombe sociale"

"Il y a un risque de bombe sociale. Le logement, c'est une espèce d'eldorado pour beaucoup de nos concitoyens. Ma mission avec tous les acteurs du logement, c'est empêcher que cette bombe explose ", a estimé Olivier Klein. Le ministre du Logement se donne comme objectif de "trouver des solutions pour permettre à nos concitoyens de se loger, quel que soit leur niveau de revenus, quel que soit l'état de leur compte en banque, il faut qu'ils puissent trouver un logement", a-t-il affirmé.

Maintien du prêt à taux zéro : "Une mesure forte"

"Le maintien du prêt à taux zéro" est une "mesure forte", défend Olivier Klein. Elle fait partie des 200 mesures issues du Conseil national de la refondation (CNR) consacré au logement, que présentera la Première ministre, Élisabeth Borne, lundi. Le prêt à taux zéro (PTZ) est prolongé jusqu'en 2027, alors qu'il devait s'arrêter fin 2023 : "Je suis très heureux d'annoncer qu'il va être maintenu", a-t-il dit. Il devient accessible seulement pour l'achat d'un logement neuf en habitat collectif en zone tendue, ainsi que pour l'achat d'un logement ancien en zone dite détendue. Dans ce cas, il sera accordé sous condition de réalisation de travaux de rénovation, notamment énergétique. Le gouvernement a fait le choix de ne pas accorder de PTZ pour l'achat d'une maison particulière. "Il faut faire des choix budgétaires", a-t-il justifié. "Ce choix, c'est de privilégier de loger le plus grand nombre et donc l'habitat collectif", a-t-il expliqué.

Logement social : "Il faut respecter" la loi SRU

Le ministre du Logement appelle les maires à "respecter la loi SRU" qui impose aux municipalités de construire entre 20 à 25% de logements sociaux. Mais certains maires préfèrent payer les amendes que de respecter la loi, d'autres disent ne pas avoir le foncier nécessaire pour construire des logements sociaux. "Il faut continuer à les pénaliser. Il faut les accompagner. Je crois plus à la politique de la carotte que du bâton. Mais s'il faut un bâton, on emploiera aussi le bâton", prévient-il. "Je suis un farouche défenseur de la loi SRU. Il faut construire du logement social partout. Le logement social, c'est une chance, c'est un modèle français. C'est tout sauf un épouvantail", a-t-il expliqué.

Meublés touristiques passoires thermiques : "On va se donner les moyens de les empêcher"

Olivier Klein juge "insupportable" que des "passoires thermiques" puissent être louées comme meublés touristiques. "Je me bats pour que quelqu'un qui n'est pas capable de respecter les règles de sortie de ces passoires thermiques de son appartement ne puisse pas d'un seul coup le basculer dans les meublés touristiques. C'est insupportable et on va se donner les moyens de les empêcher", prévient-il. Le ministre annonce un projet de loi à la rentrée.

Airbnb : pas de "tabou" à les interdire dans les centres-villes

L'interdiction de location Airbnb dans les centres touristiques n'est pas "tabou", indique Olivier Klein. La municipalité de Florence, en Italie, l'envisage sérieusement. "Il n'y a pas de tabou, ça fait partie des sujets que l'on doit mener dans le cadre la décentralisation des politiques de logement, des réflexions qu'on mène avec les élus locaux", a-t-il expliqué. Le ministre du Logement préconise de "taxer plus les Airbnb". Le gouvernement souhaite aligner la fiscalité des meublés touristiques sur celle des locations longue durée : "La Première ministre va probablement annoncer un chantier de réflexion sur les fiscalités", a-t-il indiqué. "On travaille sur une fiscalité la plus équivalente possible", a-t-il expliqué.

Transfert de SDF de Paris vers les régions : "Sur la base du volontariat"

À l'approche des Jeux de Paris 2024, le gouvernement incite les sans-abris à quitter "sur la base du volontariat" l'Île-de-France pour les régions. "On a ouvert environ 4 000 places d'accompagnement provisoire en province", a-t-il indiqué. Mais des élus locaux ont appelé le gouvernement à revoir sa copie en exprimant "leurs plus vives préoccupations". Selon le ministre, l'objectif "est de mieux les accompagner" et de "ne pas rester dans l'hébergement d'urgence. L'hébergement d'urgence, ce n'est pas la bonne solution", même si "c'est l'honneur de la France de préserver cet hébergement d'urgence de manière inconditionnelle", a-t-il expliqué. Ce sont "plutôt des personnes seules" qui seront concernées. "Pas des familles, parce qu'on ne va pas changer les enfants des écoles", a-t-il indiqué.

-------------

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du lundi 5 juin 2023 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.