8h30 franceinfo, France info

Alexeï Navalny hospitalisé, contestation en Biélorussie... le "8h30 franceinfo" de Clément Beaune

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 21 août 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Clément Beaune, secrétaire d\'État chargé des Affaires européennes, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", vendredi 21 août 2020. 
Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 21 août 2020.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 21 août 2020. Alexeï Navalny hospitalisé, contestation en Biélorussie... Il répond aux questions de Julien Langlet et Neila Latrous. 

L'opposant russe Navalny hospitalisé : "Il faudra faire la lumière sur cette affaire" 

L'opposant russe Alexeï Navalny, est hospitalisé en soins intensifs à Omsk (Sibérie), victime selon sa porte-parole d'un empoisonnement. "Il faudra faire la lumière sur cette affaire qui indigne tout le monde", déclare Clément Beaune. La France "partage les craintes et le choc que représente cette situation dramatique", insiste-t-il. 

"Le président de la République l'a exprimé hier soir aux côtés de la chancelière allemande Angela Merkel, qu'on partageait cette indignation et cette crainte. Nous avons dit que la France et l'Allemagne étaient prêtes à apporter toute la protection nécessaire, à commencer pour une assistance médicale", affirme le secrétaire d'État, alors que vendredi 21 août, le médecin-chef de l'hôpital d'Omsk a fait savoir qu'Alexeï Navalny était "intransportable", et qu'il ne pouvait pas être évacué vers l'Allemagne.

L'Europe va sanctionner "les responsables des violences" en Biélorussie

Les manifestations de contestation des résultats de l'élection présidentielle en Biélorussie se poursuivent depuis la proclamation des scores le 9 août. "ll est nécessaire de tenir une position de soutien, c'est nécessaire au peuple biélorusse qui défend ses droits, ses libertés, très courageusement", assure Clément Beaune. 

Le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes affirme qu'il est "nécessaire aussi de sanctionner" les dirigeants "responsables des violences". "On le fera dans les prochains jours" et ce seront des sanctions "européennes" annonce-t-il. 

Retrouvez en intégralité le "8h30 franceinfo" du vendredi 21 août 2020 :

Clément Beaune, secrétaire d\'État chargé des Affaires européennes, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", vendredi 21 août 2020. 
Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 21 août 2020.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)