8h30 franceinfo, France info

13-Novembre, la France particulièrement ciblée, la prise en charge des victimes ... le "8h30 franceinfo" sur les attentats islamistes

Dominique Reynié et Guillaume Denoix de Saint-Marc étaient les invités du "8h30 franceinfo", mercredi 13 novembre 2019.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Dominique Reynié, politologue, professeur à Sciences Po et directeur général de la Fondation pour l\'innovation politique et Guillaume Denoix de Saint-Marc, fondateur et directeur de l\'Association française des victimes de terrorisme étaient les invités du 8h30 franceinfo le mercredi 13 novembre 2019.
Dominique Reynié, politologue, professeur à Sciences Po et directeur général de la Fondation pour l'innovation politique et Guillaume Denoix de Saint-Marc, fondateur et directeur de l'Association française des victimes de terrorisme étaient les invités du 8h30 franceinfo le mercredi 13 novembre 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Dominique Reynié, politologue, professeur à Sciences Po et directeur général de la Fondation pour l'innovation politique et Guillaume Denoix de Saint-Marc, fondateur et directeur de l'Association française des victimes de terrorisme étaient les invités du "8h30 franceinfo", mercredi 13 novembre 2019. Ils répondent aux questions de Marc Fauvelle et Renaud Dély.

La France "est clairement le pays d'Europe le plus touché"

"La France a connu 71 attaques depuis 1979, dont 42 entre 2013 et 2019", explique Dominique Reynié, présentant une étude sur les attentats islamistes publiée par la Fondation pour l'innovation politique. "Il n'y a pas beaucoup de démocraties qui ont une capacité à intervenir dans le monde pour essayer de dénouer des conflits, explique Dominique Reynié. Il y aussi un lien compliqué avec l'histoire française et son passé colonial qui dans certains pays, comme l'Algérie, a pu favoriser un terreau de violence. La France est aussi un pays clé de l'espace européen qui détient aussi une double communauté importante : une communauté musulmane nombreuse et une communauté juive également nombreuse, d'où une importation du conflit israélo-palestinien."

"Bien sûr, au cœur de ce moment-là, on a le 13-Novembre 2015 qui est un moment particulièrement dramatique et violent", ajoute le politologue Dominique Reynié. 

"Il y a eu une mise à plat de tout le système d'accompagnement des victimes"

"Le système français, même s'il y a encore des défauts, est celui qui est le plus efficace" pour aider les victimes de terrorisme, assure Guillaume Denoix de Saint Marc, directeur et fondateur de l'Association française des victimes du terrorisme. C'est sans doute à cause des évènements du 13-Novembre qu'il y a eu une mise à plat de tout le système d'accompagnement des victimes du terrorisme, et qui a amené à une vraie politique d'accompagnement des victimes en général."

"Cela se concrétise par nous, associations de victimes qui connaissons les besoins des victimes, il y a aussi un vrai dispositif d'Etat qui est mis en place. Nous sommes régulièrement invités à l'étranger pour en parler", indique Guillaume Denoix de Saint Marc.

"Laisser les jihadistes là-bas était une mauvaise solution"

Le retour des jihadistes français dans leur pays fait régulièrement polémique. "Notre association demande depuis le début que ces personnes soient ramenées en France, affirme Guillaume Denoix de Saint Marc. On pensait bien que les laisser là-bas était une mauvaise solution, une solution un peu de déni de réalité. Il faut absolument qu'on les ait sous la main, qu'ils soient judiciarisés et que l'on puisse essayer de contrôler le phénomène."

Revoir l'interview en intégralité :

Dominique Reynié, politologue, professeur à Sciences Po et directeur général de la Fondation pour l\'innovation politique et Guillaume Denoix de Saint-Marc, fondateur et directeur de l\'Association française des victimes de terrorisme étaient les invités du 8h30 franceinfo le mercredi 13 novembre 2019.
Dominique Reynié, politologue, professeur à Sciences Po et directeur général de la Fondation pour l'innovation politique et Guillaume Denoix de Saint-Marc, fondateur et directeur de l'Association française des victimes de terrorisme étaient les invités du 8h30 franceinfo le mercredi 13 novembre 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)