8h30 Toussaint-Aphatie, France info

Une alliance de LR avec le FN ? Non, "pour le moment et à tout jamais" précise Virginie Calmels

La première adjointe d'Alain Juppé à Bordeaux, invitée de franceinfo lundi, a complété son propos entamé au soir de l'élection de Laurent Wauquiez comme président des Républicains, précisant qu'il ne serait "jamais" question d'alliance avec le FN.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Virginie Calmels, première adjointe du maire de Bordeaux, a rejoint l’équipe de campagne de Laurent Wauquiez.
Virginie Calmels, première adjointe du maire de Bordeaux, a rejoint l’équipe de campagne de Laurent Wauquiez. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Virginie Calmels, première adjointe d'Alain Juppé à Bordeaux, invitée de franceinfo lundi 11 décembre, a réagi à l'élection, la veille, de Laurent Wauquiez à la présidence du parti Les Républicains (LR). "Ce qui est important, c'est la légitimité conférée par ce vote", a déclaré l'élue bordelaise, pressentie pour devenir vice-présidente du parti. "C'est le début de la reconstruction de cette famille politique. Nous allons entrer dans une phase de débats, dans une phase d'élaboration d'un vrai projet politique." 

Hier soir, sur le plateau de BFMTV, Florian Philippot, fondateur des Patriotes, a rappelé que Marine Le Pen demandait à Laurent Wauquiez de lui proposer une alliance politique. Virginie Calmels lui a répliqué dimanche : "Pour le moment, nous la refusons, nous." Interrogée sur cette précision très encadrée temporellement, l'élue LR a estimé qu'elle aurait dû compléter sa phrase. "J'aurais dû dire 'et pour le moment et à tout jamais'", a-t-elle déclaré.   

"Laurent Wauquiez, qui est sans arrêt attaqué sur le sujet, a gagné sa région Auvergne-Rhône-Alpes en faisant le rassemblement de la droite du MoDem à Sens Commun. Il n'a jamais été question de se rassembler avec le Front national", a déclaré Virginie Calmels. "Arrêtons les procès d'intention. On a été extrêmement clair. Personne ne pourra jamais croire que je serais tentée par une quelconque alliance avec le FN et c'est même me faire insulte que de prétendre le contraire", a-t-elle ajouté.  

Une "dynamique d'adhésion" souhaitée

Le maire LR de Palaiseau (Essonne), Grégoire de Lasteyrie, lundi matin, a annoncé ce matin, sur France Bleu Paris, son intention de démissionner de son poste de secrétaire départemental du parti maintenant dirigé par Laurent Wauquiez. "Il y aura, comme toujours, des comportements individuels. Il y a en politique souvent des prises de positions liées à des ambitions personnelles ou des échéances personnelles", a réagi Virginie Calmels. "Ce qui est important, c'est de savoir si Les Républicains vont réussir à apporter une vraie vision pour recréer une dynamique d'adhésion de ce parti politique", a-t-elle poursuivi. "C'est plus important que de savoir si un, deux, ou trois élus vont quitter Les Républicains."

Regardez l'intégralité de l'entretien de Virginie Calmels sur franceinfo le lundi 11 décembre 2017

RADIO FRANCE

Virginie Calmels, première adjointe du maire de Bordeaux, a rejoint l’équipe de campagne de Laurent Wauquiez.
Virginie Calmels, première adjointe du maire de Bordeaux, a rejoint l’équipe de campagne de Laurent Wauquiez. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)