8h30 Toussaint-Aphatie, France info

Brice Hortefeux appelle à renforcer la lutte contre la délinquance "liée au terrorisme"

Réagissant à l'attentat de Manchester, l'ancien ministre de l'Intérieur, invité de franceinfo mardi, a appelé à renforcer la lutte contre la délinquance, estimant qu'en France, "tous les terroristes identifiés ou interpellés ont un passé judiciaire". 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Brice Hortefeux, vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes et député européen.
Brice Hortefeux, vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes et député européen. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

Brice Hortefeux, eurodéputé, vice-président Les Républicains (LR) de la région Auvergne-Rhône-Alpes, était l'invité de franceinfo mardi 23 mai. L'ancien ministre de l’Intérieur entre 2009 et 2011 du gouvernement Fillon a réagi à l'attentat de Manchester, perpétré dans la nuit de lundi à mardi. "J'ai noté la volonté de frapper les plus jeunes. La symbolique de cette volonté, c'est d’impressionner en s'attaquant à ce qui est l’avenir d’un pays", a déclaré Brice Hortefeux, soulignant que "la France est elle-même menacée". Pour l'ex-ministre de l'Intérieur, "le terrorisme et la délinquance sont étroitement liés". "Tous les terroristes identifiés, interpellés, ont un passé judiciaire", a-t-il affirmé. "Toute faiblesse dans la chaîne de lutte contre la délinquance a des conséquences", a ajouté Brice Hortefeux, pour qui "le terrorisme s'appuie sur les trafics d'armes et de drogue".   

Brice Hortefeux appelle à renforcer les moyens des services de renseignement, à améliorer la coordination de ces services à l'échelon européen, à développer des mesures solides contre la délinquance. "Je ne comprends pas que les peines planchers aient été supprimées et que le gouvernement ne s'engage pas à les rétablir. Je ne comprends pas que l'on parle encore de contrainte pénale qui était une stupidité", a déclaré l'eurodéputé, ajoutant que "le renforcement de places de prison va dans le bon sens". Comparant le programme de la majorité présidentielle avec celui des Républicains, sur les places de prison et les emplois dans les forces de l'ordre à créer, Brice Hortefeux a noté "une harmonisation", mais aussi "des différences" qui portent sur l'utilisation de ces effectifs.

"J'ai vu dans le programme de la majorité présidentielle que c'était pour rétablir la police de proximité. C'est une très mauvaise idée", a déclaré Brice Hortefeux.   

Législatives : différences fiscales 

S'exprimant sur la campagne des législatives, le vice-président Les Républicains (LR) de la région Auvergne-Rhône-Alpes a mis en avant un programme qui est la synthèse de ce qu'ont proposé Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon et le Conseil national des Républicains. "Un programme de protection et d'engagements clairs, avec une diminution d'imposition fiscale de 10% pour les ménages", a-t-il précisé en fustigeant la hausse de la CSG prévue dans les cartons du nouveau gouvernement, qui va impacter, selon lui, "des dizaines de millions" de Français.  

Interrogé sur la nomination de ministres de droite au gouvernement,  Brice Hortefeux a dit "ne pas comprendre leurs démarches et leurs positions". "Ils se sont mis en marge des Républicains", a-t-il ajouté. S'exprimant sur la réforme du marché du Travail souhaitée par Emmanuel Macron, a déclaré : "Nous n’entendons pas être dans l’obstruction, si nous ne sommes pas dans la majorité".

Une refondation des Républicains souhaitée

"Le parti Les Républicains a besoin d’etre revu de fond en comble", a assuré Jean-François Copé. Brice Hortefeux a répondu que le député-maire LR de Meaux fait partie de l'histoire du parti. 

"Il faut naturellement refonder notre famille politique après les élections législatives, refonder la grande formation de droite forte populaire et sociale dont notre pays a besoin", a ajouté l'eurodéputé. Avec quel leader ? "ll y aura des élections, le président de notre parti sera désigné par les militants et je souhaite que Laurent Wauquiez soit candidat", a précisé Brice Hortefeux. 

Regardez l'intégralité de l'entretien de Brice Hortefeux sur franceinfo le mardi 23 mai 2017.


Pour Brice Hortefeux, "le terrorisme et la... par franceinfo
RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Brice Hortefeux, vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes et député européen.
Brice Hortefeux, vice-président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes et député européen. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)