18h50 franceinfo, France info

Vaccination des soignants contre le Covid-19 : la députée LFI Caroline Fiat dénonce la "mauvaise communication" du gouvernement

Selon l'élue de Meurthe-et-Moselle, l'éxécutif n'a pas fait clairement comprendre que tous les soignants pouvaient désormais se faire vacciner, ce qui expliquerait que seuls 30% d'entre eux ont reçu au moins une dose.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Caroline Fiat, députée La France insoumise de Meurthe-et-Moselle.
Caroline Fiat, députée La France insoumise de Meurthe-et-Moselle. (FRANCEINFO)

"Avec une telle communication, comment voulez-vous que les gens courent se faire vacciner et fassent confiance au gouvernement", dénonce vendredi 5 mars sur franceinfo la députée France Insoumise  de Meurthe-et-Moselle Caroline Fiat, aide-soignante de profession, alors que le ministre de la Santé Olivier Véran a demandé aux soignants, dans une lettre, de "se faire vacciner rapidement". Actuellement, seul un soignant sur trois s’est fait vacciner.

"Plus personne ne sait s’il a le droit au vaccin"

"Pourquoi une telle mauvaise communication dès le départ ?", s'interroge Caroline Fiat. "Pourquoi cette stratégie a été si mal opérée dès le départ envers les soignants ? Je vous rappelle qu'au départ, la vaccination était réservée aux soignants de plus de 50 ans, puis dans les EPHAD, puis dans certains hôpitaux. Ensuite, pointe la députée LFI, selon les services, puis ensuite ça dépendait des âges. Maintenant, c'est tout le monde. Plus personne ne sait s’il a le droit au vaccin."

"Il y a des soignants qui, grâce à cette polémique, ont appris qu'ils étaient prioritaires pour être vaccinés".

Caroline Fiat

à franceinfo

Caroline Fiat, elle-même vaccinée en tant que soignante, est "opposée à la vaccination obligatoire" : "Je pense que si vous savez communiquer, si vous expliquez exactement le but de la vaccination, le pourquoi du comment et surtout les vaccins proposés et les effets secondaires éventuels, le nombre de soignants vaccinés va considérablement augmenter".

Caroline Fiat, députée La France insoumise de Meurthe-et-Moselle.
Caroline Fiat, députée La France insoumise de Meurthe-et-Moselle. (FRANCEINFO)