18h50 franceinfo, France info

Trio LR pour les élections européennes : "Cela aurait été mieux de ne pas mettre dans cet ordre-là", estime Éric Woerth

Le député Les Républicains de l'Oise était l'invité du 19h20 politique de franceinfo mardi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Éric Woerth, député LR de l’Oise, le 29 janvier 2019 sur franceinfo.
Éric Woerth, député LR de l’Oise, le 29 janvier 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

La commission d'investiture des Républicains a validé mardi 29 janvier le trio constitué de François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean pour conduire la liste LR lors des élections européennes de mai 2019. "Je pense que cela aurait été mieux de ne pas mettre dans cet ordre-là, mais "je suis bon soldat, la commission d'investiture a tranché", a réagi sur franceinfo Éric Woerth, député LR de l’Oise, président de la commission des Finances. "J'avais proposé d'investir un quartet mais on peut investir un trio."

Eric Woerth "n'aurait probablement pas fait le même ordre, j'aurais peut-être joué le tiercé autrement. Pour beaucoup de raisons, je pense que cela aurait été mieux de ne pas mettre dans cet ordre-là. Mais dont acte. Ce qui compte c'est de rentrer en campagne et que cette liste représente l'unité des Républicains et pas une fraction. Qu'il y ait des gens nouveaux, tant mieux."

"Puissance d'alternance"

Le parti Les Républicains représente ce qu'était "l'UMP à une époque", "il est capable de faire la synthèse entre le centre droit, jusqu'à la droite traditionnelle que représente plus monsieur Bellamy, avec une frontière totalement étanche avec le Front national", a expliqué Eric Woerth.

Qu'il y a ait des divergences au sein des Républicains n'est pas un problème pour Eric Woerth. "La droite sera une puissance d'alternance possible aux errements d'Emmanuel Macron comme à ceux des extrêmes."

Éric Woerth, député LR de l’Oise, le 29 janvier 2019 sur franceinfo.
Éric Woerth, député LR de l’Oise, le 29 janvier 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)