19h20 politique, France info

Possible exclusion d'Agnès Thill de LREM : "Nous ferons un recours", confirme la députée

La députée de l'Oise a été auditionnée pour la seconde fois par la commission des conflits de LREM après ses propos controversés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La députée de la majorité Agnès Thill, invitée de franceinfo.
La députée de la majorité Agnès Thill, invitée de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Nous ferons un recours" en cas d'exclusion, a confirmé sur franceinfo mardi 25 juin Agnès Thill, députée La République en marche (LREM) de l'Oise, après avoir été auditionnée pour la seconde fois par la commission des conflits du mouvement. Elle a déjà reçu deux avertissements pour ses propos controversés sur l'ouverture de la PMA à toutes les femmes. Cette convocation concernait un tweet de la députée de l'Oise, en avril, qui présentait le coming-out de Gabriel Attal avec ce commentaire : "Au moins, la couleur est annoncée. #bioethique en juin."

"Je suis parfaitement dans les valeurs d'inclusion et de cohérence"

"Oui", Agnès Thill s'attend à cette exclusion. "En tous cas, beaucoup de mes collègues le demandent et mettent même leur démission dans la balance, qui ressemble beaucoup à du chantage. Soit La République en marche cède à ce chantage, soit elle regarde les faits", explique l'élue.

Agnès Thill a tenu à réaffirmer que ses propos ne contenaient "ni homophobie, ni insulte, ni injure de [sa] part". Elle affirme être en accord avec les valeurs du mouvement de la majorité. "Je les ai lues, je suis parfaitement dans les valeurs d'inclusion et de cohérence." Pour autant, elle a de nouveau évoqué la présence à l'Assemblée nationale "d'associations qui font pression sur les hommes politiques pour obtenir ce qu'ils veulent", sans pour autant redire qu'il s'agit selon elle de lobbies, un "mot interdit" d'après la députée.

La députée de la majorité Agnès Thill, invitée de franceinfo.
La députée de la majorité Agnès Thill, invitée de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)