Cet article date de plus de cinq ans.

Plan pauvreté : "Vous ne pouvez pas faire mieux avec moins"

Eric Coquerel, invité du 19h20 politique mercredi sur franceinfo, estime qu'il est impossible de lutter efficacement contre la pauvreté sans augmenter les budgets des mécanismes de solidarité.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 7 min
Eric Coquerel, député La France insoumise, le 5 septembre 2018 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Vous ne pouvez pas faire mieux avec moins, ça n’existe pas", a déclaré Éric Coquerel, député La France insoumise de Seine-Saint-Denis, mercredi 5 septembre sur franceinfo, alors que le président de la République doit annoncer son plan pauvreté le 13 septembre.

"Pour qu’il y ait un plan contre la pauvreté, il faudrait remettre de l’argent dans les mécanismes de solidarité, dans les services publics, pour permettre aux concitoyens de sortir de la pauvreté. Ce n'est pas ce que fait ce gouvernement depuis un an", a t-il ajouté.

Je ne crois pas trop à ce plan.

Eric Coquerel

à franceinfo

Selon Éric Coquerel, la pauvreté frappe 13,6% des Français et 19,1% des moins de 18 ans. "C’est énorme ! Vous ne pouvez pas désarmer l’État avec moins de fonctionnaires, moins de services publics, moins de travailleurs sociaux, et que dans le même temps, les gens bénéficient plus de leurs aides sociales", a poursuivi celui qui est également membre de la Commission des finances.

Même si la pauvreté augmente, le député La France insoumise reconnaît malgré tout que "la France est la mieux placée en Europe par rapport à d’autres pays. Il y a un amortisseur social qui a un peu joué par rapport à la crise, notamment par rapport à l’Allemagne", mais il s'interroge : "Comment peut-on expliquer d’un côté qu’on va baisser les indemnités chômage, désindexer les allocations familiales, les pensions pour retraites et m’expliquer qu’on va lutter contre la pauvreté ? J’ai du mal à comprendre la logique."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.