18h50 franceinfo, France info

"Le confinement, c'est quand on a tout raté avant", dénonce le porte-parole du Rassemblement national Sébastien Chenu

Ce qui a été annoncé par le Premier ministre jeudi pour lutter contre le Covid-19 est "incohérent, infantilisant et probablement inutile", selon l'élu.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le porte-parole du Rassemblement national, Sébastien Chenu.
Le porte-parole du Rassemblement national, Sébastien Chenu. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Le confinement, c'est quand on a tout raté avant", réagit vendredi 19 mars sur franceinfo Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national (RN) et député du Nord, l'un des 16 départements reconfinés.

Pour l'élu, les mesures annoncées jeudi par le Premier ministre Jean Castex, pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, sont "particulièrement injustes et incohérentes". "C'est incohérent de demander des attestations pour sortir de chez soi toute la journée si on souhaite faire du sport dans un rayon de 10 kilomètres. C'est incohérent, infantilisant et c'est probablement inutile", assène Sébastien Chenu.

"Je pense qu'un an après, nous en sommes toujours au point de départ avec ce gouvernement, qui n'a pas su prendre en main la destinée de notre pays et le protéger", tacle le cadre du RN. Il se défend toutefois d'être uniquement dans la critique. "Nous avons demandé que la généralisation du contrôle des eaux usées soit effectuée pour pouvoir voir les endroits où il fallait cibler, et ce n'est toujours pas fait", dénonce Sébastien Chenu.

Le porte-parole du Rassemblement national, Sébastien Chenu.
Le porte-parole du Rassemblement national, Sébastien Chenu. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)