19h20 politique, France info

Grand débat national : "Il n'est pas question de présager des conclusions qui vont être rendues"

"Nous avons créé un cadre dans lequel chacun pourra dire ce qu'il pense sincèrement", assure Sacha Houlié, le député LREM de la Vienne.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sacha Houlié, le député LREM de la Vienne, invité du 19h20 Politique de franceinfo, le 14 janvier 2019.
Sacha Houlié, le député LREM de la Vienne, invité du 19h20 Politique de franceinfo, le 14 janvier 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Il n'est pas question de présager des conclusions qui vont être rendues", a réagi lundi 14 janvier sur franceinfo Sacha Houlié, le député LREM de la Vienne, à la veille du démarrage du grand débat national voulu par Emmanuel Macron pour sortir de la crise des "gilets jaunes".

"Le débat, c'est un outil", explique Sacha Houlié. "Tout le monde a intérêt" à ce que le grand débat "se déroule dans les meilleures conditions", souligne le député. "On fait notre travail pour que ce soit le cas. Nous avons créé un cadre dans lequel chacun pourra dire ce qu'il pense sincèrement". Sacha Houlié fustige les personnalités qui critiquent la tenue du débat. "On voit défiler dans les médias, à l'Assemblée nationale, beaucoup de gens qui disent : 'le débat est inutile'. Pourtant, ils le réclament à cor et à cri à chaque fois qu'ils en ont l'occasion".

"Mon opinion vaut autant" que toutes celles qui s'exprimeront dans ce débat

Le député LREM de la Vienne souhaite que les Français "se déplacent en masse" pour participer au grand débat national. Lors des vœux qui se déroulent en ce moment dans les différentes collectivités, Sacha Houlié ressent que les gens sont "mobilisés". "J'imagine que toutes ces personnes qui viennent aux cérémonies républicaines seront amenées à venir" s'exprimer lors de ces débats.

Sur la question de l'immigration et des quotas suggérés par la lettre d'Emmanuel Macron, Sacha Houlié ne crois pas "que ce soit une solution". "Je n'y ai jamais cru. Mais posons la question. Mon opinion, elle vaut autant que toutes les opinions qui seront exprimées dans ce débat. Je donnerai la mienne, je suis contre", affirme le député. Mais il souhaite "que tous ceux qui défendent cette idée le disent et disent pourquoi".

Sacha Houlié, le député LREM de la Vienne, invité du 19h20 Politique de franceinfo, le 14 janvier 2019.
Sacha Houlié, le député LREM de la Vienne, invité du 19h20 Politique de franceinfo, le 14 janvier 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)