19h20 politique, France info

"C'est à notre génération de révolutionner la droite idéologiquement" assure le député européen LR Geoffroy Didier

Le député européen était invité de franceinfo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Geoffroy Didier sur le plateau de franceinfo.
Geoffroy Didier sur le plateau de franceinfo. (FRANCEINFO)

"Je crois que c'est à notre génération de révolutionner la droite idéologiquement, mais il y a plusieurs manières de le faire", estime Geoffroy Didier, député européen Les Républicains (LR) et vice-président de la région Ile-de-France. Invité politique de franceinfo lundi 24 juin, il ne souhaite pas encore dire s'il est candidat ou non à la présidence des Républicains, après la démission de Laurent Wauquiez quelques jours après l'échec du parti aux élections européennes. "Je prendrai ma décision début juillet, je la rendrai publique, mais je crois que ce qui intéresse les Français, ce n'est pas l'organigramme des Républicains", précise-t-il.

"Réflexion au-delà des Républicains"

Pour lui, ce n'est pas "la refonte de l'organigramme qui réglera le problème", mais la "capacité à nous tourner vers tous ceux qui ne croient plus en nous". L'élu estime que c'est à la génération des quadragénaires de LR de "révolutionner la droite" : "On peut le faire en partant à la conquête d'une formation politique ensemble pour la changer du sol au plafond. Mais on peut aussi le faire en restant fidèle à sa famille politique, en ne cherchant pas forcément un poste dans l'organigramme et en s'inscrivant dans sa réflexion au-delà des Républicains", déclare-t-il.

Ceux à qui je vais aller parler dans les prochains mois, les prochaines années, ce ne sont pas uniquement les adhérents.

Geoffroy Didier

à franceinfo

Concernant la candidature de Christian Jacob à la présidence du parti, il explique ne pas croire que ce soit "sa fonction, sa vertu". "Je pense que la vertu de Christian Jacob est de calmer les esprits à un moment où une formation politique est bousculée, mais le devoir de la génération qui vient, c'est d'aller bien au-delà de calmer les esprits, c'est de faire bouillonner la droite, et surtout qu'elle vive désormais avec son temps", estime Geoffroy Didier.

Geoffroy Didier sur le plateau de franceinfo.
Geoffroy Didier sur le plateau de franceinfo. (FRANCEINFO)