:l'éco, France info

VIDEO. Selon Daniel Cohen, il faut repousser le basculement du CICE à 2020

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":l'éco", Daniel Cohen, économiste, est venu commenter les nouvelles annonces d'Emmanuel Macron. 

Daniel Cohen réagit aux annonces d'Emmanuel Macron : "Ce qu'il a annoncé est significatif. Ce sera de l'ordre de 10 milliards €. Cela correspond à 0,5 point de PIB et ça fera passer le déficit public de 2,9% à 3,4%". 

 "C'est une accélération plutôt qu'un virage." L'économiste parle même de correction : "La CSG qui va désormais être exonérée pour les retraités dont le revenu est inférieur 2000€, c'est la reconnaissance d'une erreur. Pour la défiscalisation et la désocialisation des heures supplémentaires, on revient au dispositif de Nicolas Sarkozy". 

La question AFP : "Est-il possible de répondre aux revendications sur le pouvoir d'achat sans nuire à la compétitivité des entreprises ?" Daniel Cohen répond : "Tout est fait pour que les entreprises ne soient pas concernées par les dispositions qui ont été prises". 

La bascule du CICE coûtera 20 milliards € en 2019 : "On est en train de parler d'un plan de 10 milliards et on fait un cadeau de 20 milliards aux entreprises. On pourrait tout à fait imaginer qu'il soit réduit de moitié, et à ce moment là on resterait dans les clous du déficit. Ce serait une bouffée d'oxygène pour le gouvernement" explique Daniel Cohen. 

L'interview s'est achevée en chanson avec "Scoubidou" de Sacha Distel