:l'éco, France info

VIDEO. Le lauréat du concours Talents des cités 2018 : "On a pris le relais de services publics qui ont quitté les quartiers"

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":l'éco", Mustapha Bahman, qui a gagné le concours cette année, a parlé de l'entreprenariat dans les banlieues sensibles. 

Voir la vidéo
avatar
Alexandre PeyroutfranceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Une supérette assez innovante." Sur le plateau de ":l'éco", Mustapha Bahman a expliqué l'initiative qu'il a montée avec son frère dans le quartier de Montreynaud, à Saint-Etienne (Loire). Elle lui vaut aujourd'hui d'être couronné lauréat du concours Talents des cités 2018. "On voulait apporter un certain nombre de services qui avaient déserté le quartier. L'idée était aussi de proposer un certain nombre de services grâce à la digitalisation : coupon Ouibus, application contre le gaspillage alimentaire..."

Mais ce point multiservices a aussi replacé certains services publics et commerces qui avaient déserté le quartier : bureau de poste, photocopie, photomaton, transfert d'argent. "A ce jour, nous en sommes à cinq créations d'emploi. L'idée fondamentale pour nous est de recréer du lien social à travers l'emploi généré par notre activité."

"Des initiatives extraordinaires" dans ces quartiers

"En octobre dernier, Laurent Wauquiez, depuis devenu président du parti Les Républicains, a cité le quartier de Montreynaud comme un quartier perdu au communautarisme. Vous venez de ce quartier, vous y avez implanté votre activité. Pensez-vous vraiment qu'il s'agit d'un territoire perdu de la République ?" Mustapha Bahman a répondu à la question qui fâche. "Ces territoires, ils sont perdus pour les gens qui ont décidé de ne plus y aller. Il y a des initiatives extraordinaires qui sont menées par des acteurs économiques, de la vie civile, des associations. Je pense qu'ils sont perdus par les gens qui ont décidé de les bannir de leurs champs de radar."

Sur les aides qui pourraient être apportées aux initiatives comme la sienne, Mustapha Bahmani répond d'abord la communication. "Le concours Talents des cités permet justement de mettre en lumière les initiatives comme celle-là. Mais il faut aussi des partenaires publics ou privés à même d'investir ou d'accompagner ces projets. On vend un service, mais on rend aussi un service."

Comme à son habitude, Jean-Paul Chapel termine l'interview avec la chanson préférée de l'invité. Mustapha Bahman a choisi Liberté, Égalité, Fraternité de Rasheed Daci, "un hymne au vivre ensemble".

:l'éco, c'est du lundi au jeudi, à 9H20 sur franceinfo: (canal 27 de la TNT). 

Mustapha Bahman, invité de :l\'éco.
Mustapha Bahman, invité de :l'éco. (FRANCEINFO)