:l'éco, France info

VIDEO. Geoffroy Roux de Bézieux va faire campagne pour l'Europe : "L'Europe a certes des défauts, mais elle a apporté, depuis 30 ans, la prospérité."

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":l'éco", Geoffroy Roux de Bézieux, Président du Mouvement des entreprises de France, est venu parler de la fiscalité écologique, de l'assurance-chômage et de l'Europe. 

Voir la vidéo
franceinfo

"Le Medef est favorable à une fiscalité écologique mesurée et prévisible. Il faut passer la transition écologique mais à condition que les choses soient annoncées à l'avance pour que les entreprises puissent adapter leurs systèmes de production" déclare Geoffroy Roux de Bézieux, Président du Medef sur la hausse des taxes du carburant. 

La question AFP : "Quelles sont vos pistes pour réduire le déficit de l’assurance-chômage ?" Geoffroy Roux de Bézieux répond : "On prend le problème par le retour à l'emploi : quelles sont les bonnes mesures pour inciter les demandeurs d'emploi à retravailler plus vite et pour les former ? Si on avait un chômage à 4%, il n'y aurait probablement pas de dette. 15% des demandeurs d'emploi sont en formation comparé à 30% en Allemagne. Ce qui est important c'est que, quand il est au chômage, il soit vite mis en formation. Il y a des métiers qui recrutent. Plus de 400 000 emplois sont non pourvus. Il faut adapter les formations et les recherches d'emploi aux métiers qui recrutent."

Sur l'Europe : "Tout part du règne du dollar qui est la monnaie d'échange internationale. A moyen terme, il faut absolument que l'euro devienne une alternative au dollar. Il faut plus d'Europe et plus d'intégration économique. Les français et ceux qui sont contre l'Europe doivent comprendre qu'on sera mieux protégé par une Europe plus forte qui puisse être capable de faire le bras de fer et la guerre commerciale.". Le Président du Medef se lance dans la campagne pour les européenne : "On va lancer une campagne qui s'appelle "Merci l'Europe". On va faire parler nos salariés et entrepreneurs pour que les français comprennent que l'Europe a certes des défauts, mais elle a apporté, depuis 30 ans, de la prosperité."

L'interview s'est achevée avec Johnny Hallyday, "Ma Gueule".