Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Un platane parisien centenaire au secours d'un congénère

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Envoyé spécial. Un platane parisien centenaire au secours d'un congénère
ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des arbres aux capacités d'adaptation hors normes et solidaires entre eux, c'est le monde secret que révélait "Envoyé spécial" le 26 octobre 2017. La ville les met à rude épreuve mais ils restent capables d'une vitalité étonnante, comme le montre cet extrait d'"Envoyé spécial".

Béton, pollution, parasites… Pour les arbres, la ville est plus dure que la forêt, mais leurs capacités d'adaptation les aident à survivre. En bord de Seine, ces deux platanes parisiens ont été sauvés de l'abattage. L'un d'eux a près de 150 ans : les arbres anciens sont rares dans la capitale ; aussi Béatrice Rizzo, ingénieure agronome, en prend-elle grand soin. Extrait du magazine "Envoyé spécial".

Ces platanes anciens ont été traumatisés par des interventions humaines inappropriées, explique-t-elle. Des poutres métalliques avaient été installées parce qu'ils penchaient. Libéré de cette béquille qui le blessait au niveau du tronc, l'un des deux arbres conservés semble respirer. Mais en plus, pense Béatrice Rizzo, "il est en train de secourir un [autre platane] qui a dû être abattu ici, et dont il reste la souche". Sur cette souche, la vie semble avoir repris.

En ville comme en forêt, les arbres s'entraident

Comme en forêt, les arbres sont solidaires. Ils se nourrissent les uns les autres. "Les racines sont certainement alimentées par le sujet voisin vivant, explique l'ingénieure. Tout laisse imaginer que ce grand arbre-là est en train de nourrir et de réveiller la souche, en nourrissant ces magnifiques rejets ici, qui sont pleins d'avenir. Ce qu'on va faire, c'est qu'on va en sélectionner un, qui va prendre le relais de la souche qui est morte."

Extrait de "Le monde secret des arbres", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 26 octobre 2017.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Envoyé spécial

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.