Vidéo Sous nos pieds, un immense réseau appelé mycélium : les champignons avaient inventé internet il y a des millions d'années

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Sous nos pieds, un immense réseau appelé mycélium : les champignons avaient inventé internet dès la préhistoire
Sous nos pieds, un immense réseau appelé mycélium : les champignons avaient inventé internet dès la préhistoire Sous nos pieds, un immense réseau appelé mycélium : les champignons avaient inventé internet dès la préhistoire (ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
Les champignons, apparus sur Terre il y a au moins 700 millions d'années, pourraient bien avoir inventé internet avant nous. Les connexions entre les filaments du mycélium, leur réseau souterrain, pourraient même être plus nombreuses que celles des neurones de notre cerveau. Ils sont partout, et sans eux, la vie sur notre planète serait impossible, rappelle un mycologue dans cet extrait d'"Envoyé spécial".

Sans eux, nous n'existerions pas... et pourtant, souvent, nous les connaissons mal. Il y a des millions de champignons autour de nous, sans même que l'on devine leur présence – à moins d'être un mycologue averti. C'est le cas de Marc-André Selosse, qui a quitté son bureau du Muséum d'histoire naturelle pour s'aventurer avec "Envoyé spécial" en forêt de Fontainebleau, et nous faire découvrir ce grand règne fongique qui abrite des merveilles.

Première idée reçue : ce que nous appelons champignon "n'est que la partie émergée de l'iceberg", explique le scientifique devant un jeune bolet. Le pied surmonté d'un chapeau que nous cueillons pour le manger en constitue l'appareil reproducteur. Les cellules qu'il libérera à maturité s'en iront germer dans la nature. Ces spores, Marc-André Selosse les compare aux pépins d'une pomme, "sauf que quand vous ramassez une pomme, vous voyez le pommier. Là, quand vous ramassez ce que vous appelez un champignon, vous ne voyez pas le reste du champignon, qui est un immense réseau microscopique".

Le plus grand organisme vivant n'est pas une baleine... mais un champignon

Le champignon à proprement parler, c'est donc cette toile monumentale que l'on appelle le mycélium : des millions de filaments qui se ramifient juste sous nos pieds. Elle peut atteindre jusqu'à 9 kilomètres carrés : c'est la superficie du plus grand spécimen répertorié, au cœur de la forêt de Malheur, dans l'Oregon. Il existerait depuis 2 500 ans, et c'est le plus grand organisme vivant connu. A l'échelle mondiale, la longueur totale du mycélium qui pousse dans les dix premiers centimètres de la Terre représenterait... la moitié de la largeur de notre galaxie !

Ce "réseau social" formé sous les racines des arbres est aussi nourricier : la plante fournit du sucre aux champignons, tandis que les maillages très fins du mycélium peuvent retenir l'eau et les minéraux, rétrocédés aux arbres et plantes lors d'épisodes de sécheresse. Cette association symbiotique appelée mycorhize, "c'est une sorte d'auberge espagnole" qui permet aux deux partenaires de manger. "S'il n'y a pas cette association, les arbres ne peuvent pas vivre. Le champignon, lui, c'est un des artisans du monde qui nous entoure", conclut le scientifique. Et, quand on est dans une forêt comme celle de Fontainebleau, ajoute-t-il, "de la beauté du monde qui nous entoure".

Extrait de "Champions les champignons", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 22 juin 2023.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.