Complément d'enquête, France 2

VIDEO. "Qu'est-ce qu'on fait, on attend le grand soir ?" : quand Goldman poussait un coup de gueule pour les Restos du cœur

Pour ou contre les Restos du cœur ? En 1995, les Enfoirés organisent un débat télévisé en direct. Dans le rôle de l'animatrice, Josiane Balasko. Dans le camp des "anti", un réalisateur ancien leader de Mai 68. En face, l'auteur de "l'hymne des Restos", chanteur discret mais (un peu) énervé.

Voir la vidéo

"Goldman confidentiel", l'artiste engagé : c'est l'une des facettes du portrait diffusé par "Complément d'enquête" le 16 novembre 2017. L'hymne des Enfoirés ("Aujourd'hui, on n'a plus le droit / ni d'avoir faim ni d'avoir froid..."), l'engagement aux Restos du cœur... Et aussi ce coup de gueule à la télé, le seul sans doute de ce chanteur discret. Un moment à revoir dans cet extrait.

Pour ou contre les Restos du cœur ? En 1995, la petite bande des Enfoirés organise un débat télévisé en direct. C'est la comédienne Josiane Balasko qui l'anime. Du côté des "anti", le réalisateur Romain Goupil, ami de Coluche – mais pas trop de ses Restos. Les gens qui n'ont rien à manger, c'est avant tout, pour l'ancien militant trotskiste, figure de Mai 68, "un vrai problème politique" : "Je suis contre ce rôle limité des Restaurants du cœur, qui donnent un alibi et une bonne conscience, voilà." En face, la réponse fuse, agacée : "Ça donne pas un alibi et une bonne conscience, ça donne à bouffer à des gens qui n'en ont pas. C'est tout." Applaudissements du public.

"Sans idéologie, discours ou baratin"

Le débat continue, et le chanteur pragmatique marque d'autres points. Les enfants qui meurent faute de vaccin contre la rougeole que lui oppose Goupil ? Contre ça, Goldman ne fait "rien", mais il commence à s'énerver un peu. "Je ne vais pas avoir la prétention de m'occuper du sort de l'humanité, mais là, c'est à côté de nous, c'est un voisin... qu'est-ce qu'on fait ? On attend le grand soir ?"

JJG ne supporte pas les idéologues ni les donneurs de leçons. Le demi-frère de Pierre Goldman, l'intellectuel d'extrême gauche et ancien braqueur assassiné en 1979, croit à l'action et au concret. Comme dans la chanson (des Enfoirés) : "sans idéologie, discours ou baratin". 

Extrait de "Goldman confidentiel", un "Document de "Complément d'enquête" diffusé le 16 novembre 2017.

\"Complément d\'enquête\". Le coupd de gueule de JJ Goldman pour les Restos du coeur
"Complément d'enquête". Le coupd de gueule de JJ Goldman pour les Restos du coeur (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)