VIDEO. De plus en plus de clowns agressifs en France

Parti du Nord, le phénomène des clowns agressifs gagnent du terrain en France. Une équipe de France 3 fait le point.

France 3

A Montpellier (Hérault), un individu déguisé en clown a asséné 30 coups de barres de fer à un homme pour lui voler son portefeuille, dans la soirée du samedi 25 octobre. Plus tôt dans la soirée, une quinzaine de jeunes gens a été interpellée à Agde (Hérault), déguisés et armés de battes de baseball.

Une mode propagée sur les réseaux sociaux


Le phénomène des clowns agressifs est né aux Etats-Unis. Une mode qui se répand sur les réseaux sociaux. Sur Internet, les vidéos de clowns armés d’une hache ou d’une tronçonneuse se multiplient ces dernières semaines. En France, le phénomène a d’abord été signalé dans le nord dès le début du mois d’octobre. Les autorités prennent désormais le phénomène très au sérieux. "Ce sont des faits qui restent des faits graves. Ils peuvent provoquer un traumatisme, notamment chez des jeunes filles et des jeunes gens. Ils peuvent aussi servir à des véritables malfaiteurs pour se fondre et pouvoir commettre des infractions", a déclaré Didier Perroudon, directeur départemental de la Sécurité publique du Nord au micro de France 3.

"Le clown serait la victime qui se vengerait"


Pour la sociologue Véronique Campion-Vincent, le choix du déguisement est loin d’être anodin : "Le clown c’est une victime. C’est un personnage pas beau, qui n’a pas réussi dans la vie, qu’on méprise. Le clown mauvais ce serait un peu la victime qui se vengerait, qui rendrait son fait à la société qui en a fait un personnage grotesque".

A l’approche d’Halloween, les autorités s’attendent à une multiplication des affaires mettant en cause des individus déguisés en clown.


Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme déguisé en clown lors du festival Comic Con à San Diego (Etats-Unis), le 22 juillet 2011.
Un homme déguisé en clown lors du festival Comic Con à San Diego (Etats-Unis), le 22 juillet 2011. (MIKE BLAKE / REUTERS )