Cet article date de plus de deux ans.

Trafic : les voleurs de pots catalytiques, prêts à tout renverser

Publié
Trafic : les voleurs de pots catalytiques, prêts à tout renverser -
Trafic : les voleurs de pots catalytiques, prêts à tout renverser Trafic : les voleurs de pots catalytiques, prêts à tout renverser - (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - L.Nahon, H.Puffeney, A.Lay, M.Petitjean, B.Vidal
France Télévisions
France 3

Le phénomène n'est pas nouveau mais s'aggrave : le vol des pots catalytiques est en recrudescence. Cette pièce automobile se vend une petite fortune. Les voleurs ne reculent devant rien. 

Des voitures retournées, couchées sur le flanc et dont le pot catalytique manque. En quelques semaines, c'est le même phénomène dans trois petites communes du Loiret. Stéphan Pivot fait partie des victimes. Depuis le vol, sa voiture est immobilisée, en attente d'une réparation. "Je suis dans un village, je ne peux rien faire sans voiture. Même pour aller à la pharmacie, je dois demander à quelqu'un", explique l'homme. Sans cette pièce, la voiture est inutilisable. "Avec toute la partie volée, cela peut monter jusqu'à 1 500 euros", explique un garagiste. 

Recherche de métaux rares

Les pots catalytiques sont la cible d'un vrai trafic depuis quelques années. Lorsque ces pots sont recyclés, on en extrait une poudre qui contient des métaux précieux, très prisés de l'industrie automobile. C'est le cas du rhodium, qui se vend onze fois plus cher que l'or. "Il s'agit d'un réseau très bien organisé et structuré qui a les capacités de transporter et d'écouler", souligne Jean-Pierre Reynaud, colonel de gendarmerie dans le Loiret. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.