Cet article date de plus d'un an.

Trafic : le pot catalytique, de l'or sous nos voitures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Trafic : le pot catalytique, de l'or sous nos voitures
FRANCE 2
Article rédigé par
H.Puffeney, J-M.Lequertier, E.Noël - France 2
France Télévisions

Les pots catalytiques des voitures sont devenus l'objet d'un vaste trafic international. Ils contiennent des métaux rares vendus à prix d'or. Les voleurs n'hésitent pas à sévir en public en se glissant sous les véhicules. 

C'est une pièce essentielle située sous le moteur des voitures : le pot catalytique est recherché par de nombreux délinquants en Europe. Un habitant de Caen (Calvados) a eu la surprise de voir, un matin où il ne parvenait pas à démarrer son véhicule, que son pot catalytique avait été scié. Depuis janvier, les gendarmes ont recensé 750 vols. Les témoignages se multiplient sur les réseaux sociaux, les garagistes commencent à constater de plus en plus de vols. 

Le rhodium est 14 fois plus cher que l'or

La réparation est chère, entre 400 et 2 000 euros, et pas toujours prise en charge par les assurances. Cette pièce, qui permet de dépolluer les gaz d'échappement, contient des métaux rares, très prisés de l'industrie automobile, comme le rhodium. En deux ans, son cours a bondi de 76 euros à 703 euros le gramme, soit 14 fois plus cher que l'or. Dans le Calvados, les forces de l'ordre ont arrêté des voleurs expérimentés en flagrant délit. La police, qui a saisi 14 pots, les soupçonnent d'avoir voulu quitter la France pour écouler leur marchandise vers l'Europe de l'Est. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.