Routes : les applications GPS passent au vert

Publié
Routes : les applications GPS passent au vert
Article rédigé par
C. Rougerie - France 3
France Télévisions

Le gouvernement demande aux applications d'être davantage écologiques. La journaliste Catherine Rougerie, présente sur le plateau du 19/20, mardi 9 août, fait le point sur les mesures dévoilées.

Waze, Google Maps... Les applications GPS doivent passer au vert. Ainsi en a décidé le gouvernement, dans un souci de limitation de la pollution. "Les sites de guidage vont devoir mieux informer les automobilistes de l'empreinte carbone de chacun de leur trajet", résume la journaliste Catherine Rougerie, en direct sur le plateau du 19/20 de France 3, mardi 9 août. "Dès qu'un conducteur planifiera un déplacement, l'itinéraire proposé devra s'accompagner des quantités de CO2 émises et des polluants de l'air : oxydes d'azote, particules...", détaille la journaliste.

D'autres itinéraires moins polluants

Puis, dans le cas d'un trajet Paris-Marseille (Bouches-du-Rhône), "les applications ne devront pas se contenter du trajet le plus rapide, souvent par autoroute, mais elles devront proposer d'autres itinéraires par des routes secondaires moins polluants", poursuit Catherine Rougie, qui ajoute que ces applications devront aussi sensibiliser les conducteurs par l'affichage de divers messages. Parmi ces derniers, on trouvera par exemple : "Passer de 130 à 110 km/h sur autoroute réduit votre consommation de 20%". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.