Cet article date de plus de six ans.

Grenoble : "au plus près" des aidants des personnes âgées dépendantes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min
Grenoble : "au plus près" des aidants des personnes âgées dépendantes
Grenoble : "au plus près" des aidants des personnes âgées dépendantes Grenoble : "au plus près" des aidants des personnes âgées dépendantes (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

France 3 poursuit son tour de France à l'approche de la présidentielle dans un mois. Avec l'allongement de l'espérance de vie, la prise en charge de la dépendance sera un enjeu majeur pour les années à venir. Amélie Delloye est allée "au plus près" des personnes âgées dépendantes à Grenoble (Isère).

La France compte 1,2 millions de personnes âgées dépendantes. Un nombre qui pourrait doubler, voire tripler dans les 15 ans qui viennent. France 3 s'est rendue à Grenoble en Isère, un département qui multiplie les initiatives pour permettre aux aînés de rester autonomes le plus longtemps possible. Mais si le maintien à domicile est plébiscité par la grande majorité des citoyens, il n'est bien souvent possible que grâce à la présence des aidants familiaux.

Gisèle s'occupe de son mari à plein temps

"Je pose des questions, mais la plupart du temps j'ai pas de réponse. Je sais pas s'il est heureux, je sais pas si il a mal, s'il a des besoins", explique Gisèle Wlodarczyk, aidante familiale. La vie de Gisèle et Jean-Pierre Wlodarczyk a basculé il y a six ans quand le diagnostic a été posé. Jean-Pierrre est atteint d'une démence à corps de Lewy. Depuis Gisèle s'occupe de son mari à plein temps. Pas question pour elle de l'envoyer dans une maison de retraite. "Je ne veux pas qu'on le mette dans un fauteuil et qu'on l'oublie", confie Gisèle avec émotion. En 2030, les plus de 80 ans seront trois fois plus nombreux qu'aujourd'hui, il va donc falloir mieux prendre en charge la dépendance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.