Grand Témoin : entretien avec le général Morillon, témoin du massacre de Srebrenica

France 3 s'est entretenue avec le général Morillon, commandant des forces de maintien de la paix de l'ONU en ex-Yougoslavie, témoin du massacre de Srebrenica en 1995.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il a commandé la force de maintien de la paix de l'ONU en ex-Yougoslavie. C'est lui qui a fait entrer les Casques bleus dans Srebrenica (Bosnie-Herzegovine) en 1993. Notre grand témoin est le général Morillon. "Je découvre sur place des milliers de gens livrés à la rue, dans la neige", témoigne le général. La ville est assiégée depuis près d'un an par les Serbes. Philippe Morillon fait un coup d'éclat qui lui coutera son commandement. Outrepassant son mandat, il déclare la ville sous protection de l'ONU. L'image fera le tour du monde. "Ils ont retrouvé l'espérance et on vécut dans une explosion de joie l'arrivée du convoi qui les a sauvés de la famine." À l'époque, il rencontre Ratko Mladic, le bourreau de Srebrenica, chef des milices serbes de Bosnie. "Il était décidé à tout faire pour le succès de ses armes et de son peuple", se souvient Philippe Morillon.

Le plus grand massacre depuis la Seconde Guerre mondiale

Ratko Mladic en personne organise le massacre de Srebrenica en juillet 1995. Sous les yeux des Casques bleus impuissants, il trie les femmes et les enfants, les hommes sont emmenés en cortèges vers la mort. Au nom de la purification ethnique, 7 000 musulmans bosniaques sont tués et enterrés dans des charniers. Ce massacre hante encore le général. "Je regrette de ne pas avoir évacué la population à ce moment-là." En 2010, il est retourné à Srbrenica pour s'excuser au nom d'une Europe qui a laissé perpétrer le plus grand massacre depuis la Seconde Guerre mondiale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des casques bleus néerlandais, le 28 février 1994, à Lukavac (Bosnie-Herzégovine).
Des casques bleus néerlandais, le 28 février 1994, à Lukavac (Bosnie-Herzégovine). (ED OUDENAARDEN / ANP)