Cet article date de plus de sept ans.

Attentat déjoué : une attaque était prévue le 1er décembre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Attentat déjoué : une attaque était prévue le 1er décembre
Attentat déjoué : une attaque était prévue le 1er décembre Attentat déjoué : une attaque était prévue le 1er décembre (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Cinq suspects ont été déférés en vue de leur mise en examen, ce vendredi 25 novembre. Ils avaient prévu de frapper le 1er décembre.

C'est sous escorte ultra sécurisée que les cinq suspects ont été transférés au palais de justice de Paris, ce vendredi 25 novembre, en vue de leur mise en examen. Le procureur a confirmé qu'ils préparaient un attentat le 1er décembre. "Il apparait que les malfaiteurs étaient en possession ou en quête d'armes et de financement, (...) et qu'ils s'apprêtaient à passer à l'acte", a déclaré François Molins ce vendredi.

Allégeance à l'EI

Les cinq suspects sont âgés de 35 à 46 ans : quatre Français arrêtés à Strasbourg (Bas-Rhin) et un Marocain arrêté à Marseille (Bouches-du-Rhône). Lors des perquisitions, des écrits attestant de leur allégeance à l'État islamique ont été trouvés chez eux. Ils étaient en dehors des radars des services de renseignement. Pourtant, deux d'entre eux sont soupçonnés d'être allés en Syrie l'an dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.