Patrimoine : à bord de voiliers d'antan, des passionnés veulent remonter le temps sur la Garonne

Axe majeur de communication vers la mer, la Garonne a été empruntée par de nombreux voiliers, les gabares. Des passionnés tentent de faire revivre ce passé en construisant ces voiliers d'autrefois.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est un grand fleuve qui coule au milieu des vignes. La Garonne a façonné depuis des siècles les terres du sud-ouest. On la dit turbulente, imprévisible. Jadis le fleuve était le royaume du négoce des pêcheurs, des matelots. Aujourd'hui, seuls les navires de croisière naviguent jusqu'à la mer. Non loin de Bordeaux, le chantier Tramasset a connu ses heures de gloire au 19e siècle. Des bénévoles essaient aujourd'hui de faire revivre ce patrimoine.

La Garonne, axe majeur vers la mer

Au début du 20e siècle la Garonne est l'axe majeur de communication vers la mer. Les gabares, géants du fleuve, font escale dans chaque village et sont remplis à rapport de bois, de pierres et de vin. Ils ont contribué au dynamisme économique de la région. Lorsque les amateurs se lancent sur le fleuve à bord des voiliers reconstruits, c'est toute l'histoire du fleuve qui fait surface. Sur la Garonne, certains retrouvent leur enfance. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voiliers dans le port de Honfleur, en Normandie.
Des voiliers dans le port de Honfleur, en Normandie. (MAXPPP)