Cet article date de plus de trois ans.

Catalogne : une mise sous tutelle imminente par Madrid ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Catalogne : une mise sous tutelle imminente par Madrid ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce vendredi 27 octobre, le Sénat espagnol pourrait donner le feu vert au gouvernement espagnol pour mettre sous tutelle la Catalogne et destituer Carles Puigdemont. La menace brandie depuis des semaines par Mariano Rajoy serait alors mise à exécution.

Quand il arrive au Sénat ce vendredi 27 octobre, Mariano Rajoy est soutenu par une salve d'applaudissements. Les sénateurs debouts acquis à sa cause sont venus réclamer la destitution du chef du gouvernement catalan et la mise sous tutelle de la région. Rajoy pointe du doigt les responsabilités des indépendantistes. "Ils ont agi à l'encontre de la loi, à l'encontre des comportements normaux de n'importe quel pays démocratique comme le nôtre et à l'encontre des valeurs espagnoles et européennes. Ils ont violé la loi et le respect des minorités", a déclaré le président du gouvernement d'Espagne.

Nouvelle journée cruciale

L'objectif de Madrid est de permettre des élections régionales dans les six mois. En attendant, fait exceptionnel, la Catalogne serait placée sous tutelle par l'article 155 de la Constitution. Il permet la destitution du gouvernement, de contrôler la police locale, les médias audiovisuels publics et les finances de la région. Le gouvernement séparatiste vient de présenter une résolution en vue d'une prochaine déclaration d'indépendance. L'Espagne s'apprête à vivre une nouvelle journée cruciale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.