Cet article date de plus d'un an.

Brésil : le porte-avions Foch a été coulé aux larges des côtes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
L’ancien porte-avions français gît au fin fond de l’Atlantique.
Brésil : le porte-avions Foch a été coulé aux larges des côtes L’ancien porte-avions français gît au fin fond de l’Atlantique. (France 3)
Article rédigé par France 3 - F. Mathieux, F. Bouquillat, P. Brame
France Télévisions
France 3
Vendredi 3 février, le Brésil a annoncé avoir coulé le porte-avions Foch, au large de ses côtes. Avec dix tonnes d’amiante à son bord, les associations écolos tirent la sonnette d’alarme.

Rouillé et rempli de produits toxiques… L’ancien porte-avions français gît au fin fond de l’Atlantique. Le Foch, rebaptisé le Sao Pauloa été coulé par la marine brésilienne, le vendredi 3 février 2023, dans une zone imprécise, à 350 kilomètres des côtes et 5 000 mètres de profondeur. C’est donc la fin d’une longue agonie pour ce bâtiment marin. Construit à la fin des années 50 dans le chantier naval de Saint-Nazaire, le Foch a été le fleuron de la marine française pendant près de 40 ans. En l’an 2000, il passe sous pavillon brésilien. 

"Un crime contre l’environnement"

Après un incendie en 2005, il devient vite indésirable et erre en mer. En 2022, il part vers la Turquie pour être démantelé, mais fait demi-tour face à la pression des militants écologistes locaux. C’est au moins avec dix tonnes d’amiante que le géant de 266 mètres de long a sombré. Les 30 000 tonnes de ferraille se retrouvent au fond de l’eau. Pour les associations écologistes, c’est un crime contre l’environnement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.