Cet article date de plus de cinq ans.

Inondations en Colombie : le bilan s'alourdit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Inondations en Colombie : le bilan s'alourdit
Article rédigé par
France Télévisions
254 personnes ont trouvé la mort après les inondations qui ont provoqué une gigantesque coulée de boue. Dans la ville de Mocoa, de nombreuses victimes sont des enfants. 

À Mocoa, rien n'a résisté à la force de l'eau. Trois jours après la coulée de boue, la population et un millier de sauveteurs et militaires recherchent encore des signes de vie dans les décombres des maisons pulvérisées. Vendredi, en pleine nuit, après des jours d'orage, les trois rivières en crue en amont de cette ville de 40 000 personnes ont déversé des tonnes de roches, de boue et d'arbres déracinés. Le bilan, encore provisoire, dénombre plus de 250 victimes et de très nombreux enfants. À Mocoa, la majorité de ceux qui vivaient dans les quartiers balayés par la vague de boue faisaient partie de la population déplacée par le conflit armé colombien.

Les Farc proposent leur soutien

L'identification des corps se poursuit. La ville reste privée d'eau, d'électricité et ces services ne seront pas restaurés avant plusieurs jours. Tout risque de nouveau glissement de terrain est écarté mais certains préfèrent quitter la zone plutôt que de passer une troisième nuit dans des abris de fortune. La guérilla des Farc, qui a signé un accord de paix avec le gouvernement, a offert hier son soutien pour participer à la reconstruction de Mocoa.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.