VIDEO. Santé : une opération prometteuse

Loïc de la Mornais est l’envoyé spécial de France 2 qui a suivi l’opération.

France 2

Il assure que les scientifiques de Londres pensent qu’il faudra encore 3 à 5 ans pour généraliser les essais, faire tous les tests cliniques, trouver et appliquer ces techniques sur d’autres patients.

Une prouesse généralisable

Cette technique est universelle. L’opération peut s’appliquer sur un paraplégique comme sur un tétraplégique. Elle pourrait également s’appliquer aux nerfs auditifs, optiques et même pour les arrêts vasculaires cérébraux. Cependant il faut rester prudent et il faudra du temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des chirurgiens effectuent une opération à cœur ouvert à l\'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, le 17 décembre 2007.
Des chirurgiens effectuent une opération à cœur ouvert à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, le 17 décembre 2007. (MARTIN BUREAU / AFP)