VIDEO. Procès Xynthia : trois ans ferme requis contre l’ancien maire

Le procureur des Sables d’Olonne a requis quatre ans de prison, dont trois ferme, contre l’ancien maire de La Faute-sur-Mer, jugé après la mort de 29 personnes dans une tempête.

France 2

Frénésie immobilière, urbanisation à outrance, le parquet a estimé que René Marratier, l’ex maire de la station balnéaire de Vendée, était tout-puissant, à l’opposé de ce qu’affirme la défense. Il a requis mercredi 15 octobre quatre ans de prison, dont trois ferme, contre l’ancien élu, jugé pour homicide involontaire.

La tempête Xynthia avait fait 29 morts en février 2010. Des habitants de la Faute-sur-Mer ont péri dans leur maison submergée par les flots après la rupture d’une digue. Ces habitations étaient de plus construites en zone inondable.

Décision le 12 décembre

La peine requise contre René Marratier est "scandaleuse, inaudible, correspond en rien aux faits qui lui sont reprochés", a déclaré Didier Seban, son avocat. Le parquet a également requis trois ans de prison, dont deux ferme, contre l’ex-adjointe à l’urbanisme Françoise Babin. Le jugement sera rendu le 12 décembre prochain.