VIDEO. Justice : perpétuité pour l'assassin d'Agnès

La cour d'assises du Puy-de-Dôme a confirmé la condamnation de Matthieu, le meurtrier d'Agnès Marin, à la réclusion criminelle à perpétuité. Une équipe de France 2 était sur place.

FRANCE 2

Pour la seconde fois, Matthieu, 20 ans, a été condamné, vendredi 10 octobre, à la réclusion criminelle à perpétuité pour le viol et l'assassinat d'Agnès Marin. Le corps d'Agnès avait été retrouvé en novembre 2011, calciné, dans une forêt du Chambon-sur-Lignon. Matthieu, alors âgé de 17 ans, avait rapidement avoué le viol puis le meurtre de la jeune fille.

Un profil dangereux selon les experts et la cour


"Justice a été rendue pour la deuxième fois (...) On a eu une petite idée du calvaire qu'il a fait subir à ma fille aimée. Il y a des choses qui ne s’oublient pas. Maintenant, c’est bien qu’il soit à l’abri et qu’il ne puisse plus jamais faire ce qu’il a fait subir à Agnès", a déclaré son père, Frédéric Marin, à sa sortie du procès.

Matthieu, est un adolescent aux lourds antécédents. Il avait déjà violé une jeune fille, un an avant Agnès. Son profil est jugé dangereux par les experts et la cour qui le condamne à perpétuité.

"La perpétuité, c’est l’exclusion. C’est l’anéantissement de l’être humain. On a beau nous dire qu’il sortira un jour, vous croyez qu’il y aura un collège d’experts qui le laissera sortir ?" a estimé son avocate, Maitre Joëlle Diez.