VIDEO. Education : le petit-déjeuner, une étape importante pour les enfants

Selon une enquête, 12% des écoliers quittent la maison le ventre vide. Le chiffre grimpe même à 30% pour les adolescents. Certaines écoles tentent d'y remédier, en organisant elles-mêmes ce rendez-vous matinal. Une équipe de France 2 s'est rendue dans un collège.

FRANCE 2

Comme tous les matins, Israa, 12 ans, se lève au dernier moment pour aller au collège. Un petit tour dans la salle de bain, puis il faut préparer les affaires de classe. Et c'est parti pour une journée de cours. A jeun, la plupart du temps... Tous les matins c'est la même histoire, Israa ne veut rien avaler malgré le combat de sa mère.
 
Aujourd'hui, près d'un tiers des adolescents partent de chez eux le ventre vide pour aller en cours. Mais depuis une semaine, Israa a une solution : elle vient au collège 45 minutes avant le début des cours pour prendre son premier repas de la journée. Un jus de fruits fraîchement pressés, des céréales, des fruits, des laitages : ici les enfants retrouvent l'appétit. Un moment tranquille, sans télévision ni stress, avec ses copains.

Le petit-déjeuner pris en charge par le Conseil général

Ce repas, gratuit pour les familles, est financé 0,80 euro par le Conseil général. Tous les matins, une cinquantaine d'élèves en profitent. Un besoin réel dans certains quartiers populaires. Cette initiative a donné des idées à plusieurs écoles. Les enfants apprennent à bien se nourrir pour mieux travailler ensuite. Car à partir de 11h, ceux qui ont un petit creux décrochent. Or, le cerveau fonctionne avec le sucre...