Tempête Fiona : l’est du Canada et la côte Atlantique durement frappés

Publié Mis à jour
Tempête Fiona : l’est du Canada et la côte Atlantique durement frappés
France 2
Article rédigé par
A. Girault-Carlier, D. Aysun - France 2
France Télévisions

Après les Antilles, c’est donc le Canada qui est frappé depuis plusieurs heures par la tempête Fiona. Elle a touché l’est du pays et la côte Atlantique. Dimanche 25 septembre au soir, 300 000 personnes sont toujours privées d’électricité.

Sous la force des vagues et du vent, une maison du littoral s’effondre en quelques secondes. Des côtes dévastées, des habitations éventrées par la tempête. Depuis samedi 24 septembre, Fiona frappe la Nouvelle-Ecosse et ses provinces voisines, à l’est du Canada. Les vents ont soufflé à près de 160 km/h. Dans la ville, d’immenses arbres arrachés sont couchés sur le sol. Les habitants ont été sommés de rester cloitrés chez eux durant la nuit.

Une femme est portée disparue

"On est restés au rez-de-chaussée, car la maison entière tremblait", témoigne un habitant. "C’est un désastre, je n’ai jamais vu ça", ajoute un autre. Les vents sont depuis retombés à 80 km/h, mais 300 000 foyers sont privés d’électricité. Pendant que certains se réfugient dans leur camping-car, d’autres constatent les dégâts dans leur jardin. Le Premier ministre canadien a envoyé l’armée pour aider les sinistrés. Pour l’heure, une femme est portée disparue, après avoir été emportée par les eaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.