Philippines : à la découverte de Camiguin, l'île aux sept volcans

Publié Mis à jour
Philippines : à la découverte de Camiguin, l'île aux sept volcans
Article rédigé par
A.Forget, M.Boyer, U.Cailloux - France 2
France Télévisions

À Camiguin, aux Philippines, les habitants vivent en harmonie avec la nature, au pied de montagnes de feu endormies. Les paysages sont très appréciés des randonneurs.

Les habitants de l'île de Camiguin (Philippines) disent qu'elle est née du feu de la terre. Elle possède la plus grande densité de volcans au monde : sept au total, sur un petit territoire de la taille de la ville de Marseille (Bouches-du-Rhône). Un seul d'entre eux est encore actif : Hibok-Hibok, 1 332 m de haut et souvent prisonnier des nuages. La dernière éruption date de 1951.

Très prisée des randonneurs, la marche jusqu'au sommet est réputée difficile, avec 8 km au total et plus de 1 000 m de dénivelé, dans une végétation dense et humide. Après quatre heures de marche, le premier arrêt se fait au niveau du cratère, où un petit lac s'est formé. 

Un cimetière englouti et des sources chaudes

Quelques kilomètres plus loin se dresse le mont Vulcan, né d'éruptions successives d'Hibok-Hibok. À la fin du XIXème, il a lui-même provoqué des fumées ardentes et des séismes. Certaines zones de la ville en contrebas se sont affaissées, et le cimetière a été englouti. Sous l'eau, les pierres tombales sont recouvertes de coraux. Sur la terre ferme, les ruines sont le stigmate le plus marquant de l'activité volcanique de l'île.

Si le mont Vulcan est aujourd'hui endormi, sa présence réchauffe les sources d'eau aux alentours, qui atteignent ce jour 51,9 °C. Entre enfer et paradis, les 90 000 habitants de Camiguin vivent en harmonie avec leurs colosses de feu, jusqu'à la prochaine éruption.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.