Cet article date de plus d'un an.

Municipales : victoire du Rassemblement national à Perpignan

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Municipales : victoire du Rassemblement national à Perpignan
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le Rassemblement national a atteint son objectif ultime : remporter Perpignan (Pyrénées-Orientales) et accéder ainsi à la tête d'une ville de 120 000 habitants.

La victoire a été nette pour Louis Aliot, le nouveau maire de Perpignan (Pyrénées-Orientales), et sa joie contenue. Cadre du Rassemblement national (RN), il revendique sa victoire comme il a fait campagne, sans étiquette. Avec 53% des suffrages au total. "Dans la gestion locale, pour s'occuper de la sécurité, de la propreté, ce n'est ni de droite ni de gauche, c'est de la proximité, du quotidien", affirme le nouveau maire.

Le RN récupère Moissac, Bruay-la-Buissière...

Le journaliste Guillaume Daret était en plateau pour évoquer la performance du Rassemblement national à l'échelle du pays. "Le maire le plus emblématique élu pour le RN dans ce scrutin restera Louis Aliot à Perpignan, mais il y a d'autres communes qui tombent dans l'escarcelle du RN : Bruay-la-Buissière, dans le Pas-de-Calais, Moissac, dans le Tarn-et-Garonne", décrypte le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 20 Heures

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.