La géolocalisation des avions va être renforcée

L'Organisation de l'aviation civile internationale s'apprête à adopter de nouvelles mesures de suivi des vols. Une équipe de France 2 revient sur cette annonce.

FRANCE 2

Pour éviter les disparitions d'avions, l'Organisation de l'aviation civile internationale va renforcer le suivi des vols. À partir de novembre 2016, toutes les compagnies aériennes auront l'obligation de géolocaliser chacun de leurs appareils.
Aujourd'hui, en s'éloignant des côtes, les avions entrent parfois pour plusieurs heures dans des zones non couvertes par les radars. Avec le nouveau système, ce ne sera plus le cas. Lors d'un vol normal, l'appareil émettra un signal toutes les 15 minutes à des satellites qui renverront ensuite le message au centre de maintenance de la compagnie. Mais en cas d'anomalie – orage, moteur en feu... –, le signal s'intensifiera et chaque minute, un rapport d'information sera envoyé.

Des boîtes noires éjectables

L'accident ne pourra être évité, mais de nombreuses questions seront élucidées. "Cela va permettre d'être beaucoup plus rapide sur l'intervention sur place, ou sinon de retrouver les morceaux de l'avion", explique au micro de France 2 Jean Serrat, ancien commandant de bord.

Autre obligation, mais à l'horizon 2021, l'installation de boîtes noires éjectables en cas de choc, capables de flotter, permettrait aux enquêteurs un repérage plus facile après un crash en mer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion atterrissant sur les pistes de l\'aéroport d\'Orly (Val-de-Marne), le 4 avril 2014.
Un avion atterrissant sur les pistes de l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), le 4 avril 2014. (MAXPPP)