Cet article date de plus d'un an.

Incendies en Gironde : l'angoisse des habitants d'Origne, menacés par les flammes

Publié Mis à jour
Incendies en Gironde : l'angoisse des habitants d'Origne, menacés par les flammes
Incendies en Gironde : l'angoisse des habitants d'Origne, menacés par les flammes Incendies en Gironde : l'angoisse des habitants d'Origne, menacés par les flammes (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - A. Guille-Epée, V. Bouffartigue, R. Luquès
France Télévisions
France 2

Les feux progressent en Gironde, jeudi 14 juillet, et l'inquiétude grandit dans les communes menacées. Reportage à Origne, un village proche de Landiras, où les habitants redoutent une évacuation. 

Depuis mardi 12 juillet, Vincent Dedieu, maire (SE) d'Origne (Gironde) n'a dormi que quatre heures. Sa petite commune de 180 habitants disparaît sous une épaisse fumée, et il doit rassurer ses administrés. Pour le moment, ils peuvent rester. Un retraité, lui, est prêt à partir. "Si on doit être évacué, qu'on ne fasse pas attendre les gens", commente-t-il. L'élu fait le tour des maisons du bourg. 

L'évacuation toujours possible 

Une habitante, elle, reste cloîtrée chez elle. "La fumée nous inquiétait beaucoup, parce que c'est toxique les fumées", note-t-elle. Elle aussi sait qu'une évacuation est toujours possible. Tout le village scrute le ciel, et la direction des fumées. Pour le maire, pas question de relâcher la surveillance, quitte à passer une nouvelle nuit blanche. En fin d'après-midi, plusieurs départs de feu ont été signalés dans les communes voisines. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.