Défense : que financera la nouvelle loi de programmation militaire ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
L’Assemblée nationale et le Sénat ont donné leur feu vert, jeudi 13 juillet, à la nouvelle loi de programmation militaire. Le budget est en forte hausse.
Défense : que financera la nouvelle loi de programmation militaire ? L’Assemblée nationale et le Sénat ont donné leur feu vert, jeudi 13 juillet, à la nouvelle loi de programmation militaire. Le budget est en forte hausse. (France 2)
Article rédigé par France 2 - V. Lerouge, L. Lavieille
France Télévisions
France 2
L’Assemblée nationale et le Sénat ont donné leur feu vert, jeudi 13 juillet, à la nouvelle loi de programmation militaire. Le budget est en forte hausse.

Quel est l’état de l’armée, aujourd’hui ? Selon le ministre de La Défense, le ouvertement déploie des moyens jamais vus. "Il y aura un avant et un après la période Macron, pour être très direct", assure Sébastien Lecornu. La loi de programmation militaire, votée jeudi 13 juillet, prévoit 413 milliards d’euros sur sept ans, soit 40% de plus que la précédente période. L’objectif est d’atteindre 2% du PIB, comme l’exige l’OTAN.

5 milliards d’euros pour les drones

En Europe, la France qui consacre la plus grosse part de sa richesse à sa défense, après le Royaume-Uni. Hormis le parc de canon Caesar qui fait ses preuves en Ukraine, et qui augmentera, les efforts ne sont pas forcément visibles. Plus de 20 milliards d’euros seront dédiés à un meilleur entraînement des forces, renforcer les matériels de protection et doubler le nombre de réservistes. 5 milliards d’euros seront consacrés pour doter les armées de 3 000 drones d’ici deux ans. L’accent sera mis également sur la cyberdéfense.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.