De plus en plus de malfaçons constatées dans les logements neufs

Publié Mis à jour
De plus en plus de malfaçons constatées dans les logements neufs
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Soubane, D. Sébastien, F. Badaire, P. Fivet, J. Cohen-Oliveri - France 2
France Télévisions

Une épidémie de malfaçons est constatée dans les logements récents. Fissures, eau qui s’infiltre, fenêtres défectueuses, les locataires se ruinent en chauffage. 

C’était le rêve de sa vie : construire sa maison à 45 minutes de Lyon (Rhône). Dès la fin du chantier, Sylvain Caune décèle des malfaçons, de petites fissures qui éventrent désormais la maison. En cause : une étude de terrain qui n’a pas été faite et des fondations trop fragiles. "On entend parfois même les murs qui craquent dans la maison, on n’est pas sereins", avoue le propriétaire de la maison défectueuse. 

Hausse des litiges dans la construction

Depuis dix ans, les indemnisations au titre des assurances dommages augmentent en moyenne de 6 % par an. Autre cas de figure : une résidence HLM colorée construite en 2010 qui semble moderne, mais à l’intérieur, au bout de douze ans seulement, les appartements sont vétustes, l’air y est froid et humide. Le maire a entamé une action pour mettre en demeure le bailleur et l’obliger à agir. En dix ans, la proportion de litiges dans la construction a augmenté pour de nombreux matériaux. 

Parmi nos Sources

- Observatoire de la qualité de la construction  

-  Mairie de Buchelay 

-  Résidence Yvelines - Essonnes 

- Union de l'habitat 

- Étude 2021 de l'Observatoire de la qualité de la construction

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.