Corse : les pompiers d'Ajaccio veulent voir la situation s'apaiser

Les incidents survenus en Corse ces derniers jours sont partis de l'agression de pompiers dans un quartier sensible d'Ajaccio. Témoignages de pompiers.

France 2
A Ajaccio, les pompiers sont encore sous le choc. Trois des leurs ont été blessés lors d'une intervention durant la nuit de Noël. Nicolas Leca, jeune pompier était dans le véhicule attaqué, il a été blessé à l'oeil. Huit jours d'arrêt de travail. Il ne s'en remet toujours pas. "On a plusieurs sentiments, pas de dégout, mais s'attaquer aux pompiers, c'est un truc inutile. Nous on est là pour sauver et aider des gens", explique le jeune pompier.

Discussion avec les habitants

Des élus nationalistes sont venus apporter leur soutien aux pompiers. Ils tiennent à montrer à Gilles Simeoni, le président  du conseil de Corse, le camion dans lequel ils ont été attaqués. En se déplaçant dans cette caserne, l'élu veut aussi souligner sa position, celle de l'apaisement. Un apaisement voulu aussi par les pompiers. "Les sapeurs pompiers d'Ajaccio ont un sentiment de sagesse. Ils appellent à la raison et veulent en effet revenir au calme. On sera toujours présents à l'Emprereur pour répondre aux missions de porter assistance et secours et assistance aux personnes",  explique le commandant Thomas Mondoloni, chef de caserne. La situation était moins tendue ce lundi à Ajaccio. Mardi 29 décembre, les pompiers rencontreront les habitants du quartier de l'Empereur pour encourager un retour au calme.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas, pompier blessé lors d\'une embuscade à Ajaccio (Corse-du-Sud), témoigne face à la caméra de France 3, le 28 décembre 2015.
Nicolas, pompier blessé lors d'une embuscade à Ajaccio (Corse-du-Sud), témoigne face à la caméra de France 3, le 28 décembre 2015. (FRANCE 3)