Biodiversité : le Pygargue réhabilité sur le lac Léman

Publié Mis à jour
Biodiversité : le Pygargue réhabilité sur le lac Léman
France 2
Article rédigé par
S. Bernuchon, M. Dreujou, A. Da Silva, Drone et Aigles. Photographies : Denis Delevau - France 2
France Télévisions

Le Grand Format, présente, dimanche 25 septembre, le retour d’une espèce au-dessus du lac Léman. Des aigles qui avaient disparu depuis plus d’un siècle, viennent d’être réintroduits, et les spécialistes les suivent à la trace.

"Aujourd’hui, 130 ans après leur mort, pouvoir revoir ces premiers aigles qui volent au-dessus du lac, c’est vraiment l’accomplissement d’un vieux rêve d’enfant", déclare Jacques-Olivier Travers, fauconnier pour Les aigles du Léman. Pour réintroduire le plus grand aigle d’Europe, tout a commencé dans les immenses volières du parc de Sciez (Haute-Savoie). Au printemps dernier, les premiers œufs sont apparus. Des bébés, nourris par leurs parents en captivité, mais qui une fois adolescents, ont eu accès au monde extérieur, et ont pu s’envoler, avec plus ou moins de succès.

Un GPS sur le dos de l’aigle

Quatre jeunes pygargues ont ainsi été relâchés en douceur dans la nature, après beaucoup d’efforts. C’est l’aboutissement de 15 années de travail, à réhabiliter cet aigle oublié, grâce à une petite caméra sur son dos. Des vidéos, vues dans le monde entier, qui ont permis aux rêves de devenir réalité. Quelques semaines après le premier vol, le pari est-il réussi ? Les oiseaux ont-ils retrouvé leur place dans la nature ? Pour le savoir, Jacques-Olivier Travers a installé cette fois-ci un GPS sur ses aigles. Il savoure sa chance "de revoir le pygargue sur le lac Léman, (…) et de voir surtout qu’il s’acclimate bien ".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.