VIDEO. Le tueur djihadiste d’Ottawa : un homme très perturbé

Musulman, de père libyen, Michael Zehaf-Bibeau, semblait un peu instable aux yeux de ses proches.

France 2
Michael Zehaf-Bibeau, 32 ans, a tué mercredi un soldat près du Monument aux morts national d’Ottawa avant de pénétrer en force dans le bâtiment du Parlement où il a finalement été tué. Les habitants du foyer d’Ottawa où il habitait le décrivent comme un homme gentil mais plutôt instable, comme ils l’ont raconté à une équipe de France 2.
 
Excité par un film sur Ben Laden
 
" Il ne m’a jamais montré un signe quelconque d’agressivité, le seul truc qui le mettait en colère c’est lorsqu’on parlait politique ", se souvient son ami Darrell, " il disait que les soldats américains et canadiens allaient tuer et violer en Libye, le pays d’origine de son père ".
 
D’autres témoins décrivent un homme plutôt instable. " Un jour il nous a dit : vous devriez tous prier, cinq fois par jour, car la fin du monde est proche ", dit l’un. Un autre de ses compagnons pense qu’il a pu être inspiré par un film sur Ben Laden et le 11 septembre diffusé la veille à la télévision : " Il le regardait très attentivement, il donnait le sentiment d’être excité par le film ".
 
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Des caméras de surveillance ont enregistré l\'arrivée du tireur au Parlement canadien, à Ottawa, le 22 octobre 2014.
Des caméras de surveillance ont enregistré l'arrivée du tireur au Parlement canadien, à Ottawa, le 22 octobre 2014. ( FRANCE 2)