VIDEO. Justice : le meurtrier d’Agnès Marin de nouveau condamné à la réclusion criminelle à perpétuité

L’assassin d’Agnès Marin a été condamné une seconde fois en appel à la réclusion criminelle à perpétuité, ce vendredi 10 octobre, par la cour d'assises du Puy-de-Dôme.

FRANCE 2

Après plus de six heures de délibéré, Matthieu, 20 ans a été condamné vendredi 10 octobre à la réclusion criminelle à perpétuité pour le viol et l'assassinat d'Agnès Marin.
Une condamnation rarissime pour un mineur. Le jeune homme avait 17 ans au moment des faits. "La perpétuité, c’est l’exclusion. C’est l’anéantissement de l’être humain. On a beau nous dire qu’il sortira un jour, vous croyez qu’il y aura un collège d’experts qui un jour le laissera sortir ?" s’est indignée l’avocate de Matthieu au micro de France 2.


En novembre 2011, le corps d’Agnès Marin, 13 ans, était retrouvé carbonisé dans une forêt aux alentours du collège-lycée Cévenol où étudiait l’adolescente. L’autopsie avait révélé des violences sexuelles et 17 coups de couteau.

« Des moments épouvantables »

Le père d’Agnès Marin, éprouvé, s’est confié après le verdict à une équipe de France 2 : "Ça a été des moments absolument épouvantables. On a eu une petite idée du calvaire qu’il a fait subir à ma fille. Il y a des choses qui ne s’oublient pas. Maintenant, c’est bien qu’il soit à l’abri et qu’il ne puisse plus jamais faire ce qu’il a fait subir à Agnès".


La défense a confirmé après le verdict qu'elle se pourvoirait en cassation.