Tourisme : Ornans, une ville de caractère juchée sur pilotis

Publié Mis à jour
Chemin de traverse : Ornans, une ville de caractère, juchée sur pilotis
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Arnold, J. Roth, V. Lavigne - France 2
France Télévisions

La rubrique "Chemin de traverse" vous emmène dans le Doubs, à Ornans, dans les pas du peintre Gustave Courbet. Une ville située dans un environnement qui offre des paysages à couper le souffle.

Posé entre les immenses falaises calcaires du plateau jurassien, au creux de la vallée de la Loue, Ornans (Doubs) est l’un de ces détours incontournables en Franche-Comté. Avec ses ponts, ses anciens hôtels particuliers, et surtout sa rivière, où se reflète sa culture et son passé, la ville a fière allure. "C’est une ville qu’on appelle parfois La Petite Venise, avec ces maisons sur pilotis", explique Dounia Coobar, guide conférencière.

Gustave Courbet, l’enfant du pays

Mais si Ornans s’est installé les pieds dans l’eau, c’est aussi pour profiter de sa force. Longtemps, des moulins, mais aussi des tanneries occupaient une partie de la ville. Au détour d’une place, c’est une autre des beautés de la ville qui apparait : "C’est la statue du petit pêcheur de chavots, une statue que Gustave Courbet offre à la ville en 1862", indique la guide. Juste en face, le premier atelier de l’artiste. Le peintre reviendra à Ornans pour y puiser son inspiration. Pour admirer certaines de ses œuvres, il faut reprendre le chemin de la Loue et de sa maison natale, devenue un musée.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.