Santé : repérer les substances interdites

Le diméthylfumarate, un produit chimique anti-moisissures, provoque des problèmes cutanés. Son utilisation est interdite, alors comment déceler la présence de cette substance ?

FRANCE 2

Dans le textile, dans l'ameublement et même dans les aliments, on peut retrouver le diméthylfumarate partout. Ce produit chimique anti-moisissures qui provoque des problèmes cutanés peut être inséré dans des petits sachets ou même être imprégné dans les objets. Peut-on repérer la présence du produit quand on est consommateur ? "Dans certains cas, des analyses peuvent être faites par les autorités. Mais ce sont les autorités ou le fabricant qui peuvent le décider", explique Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint de 60 millions de consommateurs.

Un rétablissement long

La Chine et les pays d'Asie du sud-est utilisent massivement le diméthylfumarate. Il leur permet d'éviter la moisissure des produits lors du transport. "Ce produit donne des lésions qui ressemblent à des brûlures sous forme d'eczéma. On va essentiellement faire des pansements, mettre des dermocorticoïdes pour diminuer l'inflammation. Ces soins-là vont durer plusieurs semaines. La cicatrisation totale est possible, mais il va falloir beaucoup de temps pour que ces personnes récupèrent totalement leur peau normale", commente le docteur Nhân Pham-Ti, allergologue. Le diméthylfumarate est interdit en France depuis 2008.

Le diméthylfumarate, un produit chimique antimoisissures, provoque des problèmes cutanés. Son utilisation est interdite, alors comment déceler la présence de cette substance ?
Le diméthylfumarate, un produit chimique antimoisissures, provoque des problèmes cutanés. Son utilisation est interdite, alors comment déceler la présence de cette substance ? (FRANCE 2)